Accueil » Actualité » Yuuwaa, la sauvegarde en ligne par Gemalto

Yuuwaa, la sauvegarde en ligne par Gemalto

Le volume de données numériques possédé par chacun d’entre nous croît constamment. Une étude estime qu’un individu possède en moyenne 45 Go de données personnelles. Certaines ont une importance critique à nos yeux. Pourtant, peu d’utilisateurs prennent le temps de réaliser des sauvegardes.

Il y a donc là un marché potentiellement très important, de fourniture d’une solution de sauvegarde automatique, simple et sécurisée. De très nombreux acteurs se sont lancés dans la course, comme Apple avec Time Machine et ses Time Capsule ou Seagate et son Replica ou les opérateurs comme SFR avec l’espace NeufGiga. Mais le marché est très loin d’être saturé et le grand public est très loin d’être familier avec ce genre de services. Gemalto a donc décidé de tenter sa chance et lance Yuuwaa.

Gemalto ?

Image 1 : Yuuwaa, la sauvegarde en ligne par GemaltoLeader mondial des cartes puces (cartes bleues, cartes SIM…) et de la sécurité informatique en général, fruit de la fusion entre Gemplus et Axalto, Gemalto n’est pas connu du grand public, ses clients étant plutôt les entreprises intégrant les puces dans leurs produits. Pourtant, Yuuwaa est totalement pensée pour les particuliers. Il s’agit d’une gamme de clés USB qui donnent accès à un espace de stockage en ligne de taille variable, la gestion et la synchronisation du tout étant gérées par une application installée sur la clé, et une interface web.

Les possibilités sont plutôt complètes. Le système sait faire une sauvegarde en ligne automatique du contenu de la clé dès qu’on la branche à un PC. La sauvegarde est bien entendu différentielle afin de ne pas saturer les connexions internet. En plus de cette copie conforme, on accède à un espace de stockage séparé, où l’on peut transférer des documents présents ou non sur la clé. L’interface de gestion, très claire, se divise en trois panneaux principaux : la clé USB, l’espace en ligne, et le disque du PC hôte. Par un simple glisser-déposer, on peut transférer, déplacer, copier, supprimer des fichiers sur chacun de ses trois espaces.

Rapide et simple

Nous avons essayé rapidement le système et nous avons constaté que la réactivité est très bonne, les manipulations sont instantanées. Nous avons aussi constaté que la gestion de l’arborescence des dossiers du PC hôte fonctionnait mieux sous Internet Explorer que sous Firefox. Il faut d’ailleurs noter que la compatibilité est pour l’instant limitée au PC, les utilisateurs de Mac devant attendre septembre.

Image 2 : Yuuwaa, la sauvegarde en ligne par GemaltoYuuwaa permet en outre de partager facilement un document : il suffit de le stocker en ligne. On pourra alors envoyer par email un lien vers le fichier à n’importe qui. Une prochaine version “Pro” offrira en outre une boîte de dépôt publique, afin que n’importe qui puisse déposer un fichier dans l’espace de stockage en ligne.

Quid du prix me demandez-vous ? Une clé de 4 Go vendue à 20 € offre 8 Go de stockage en ligne pendant 6 mois. Une 8 Go offre 16 Go de stockage en ligne. Au-delà de cette période, il faudra payer un abonnement mensuel selon l’espace que l’on souhaite conserver : 0,5 €/mois pour 1 Go, 2 €/mois pour 8 Go, 4 €/mois pour 16 Go, etc. Il n’y a pas de limite à la capacité totale. Par ailleurs, si l’on s’abonne pour un an on gagne 2 mois gratuits, 5 mois gratuits pour 2 ans. Et si l’on n’a pas consommé la totalité de son espace, Gemalto rembourse la différence.

Manque d’ambition

L’offre n’est donc pas révolutionnaire, mais a le mérite d’être simple à utiliser et est proposée à une tarification raisonnable. Mais nous sommes surpris de ne pas trouver de réelle valeur ajoutée Gemalto. Le leader de la sécurité informatique propose un simple contrôle d’accès par mot de passe, et des transferts cryptés en SSL 128 bits. La clé n’est pas en elle-même sécurisée, les données stockées sur le serveur ne sont pas cryptées non plus. C’est heureusement prévu sur une version “Pro”, attendue pour septembre.