Votre question

La communauté Tom's a testé... le SSD OCZ ARC 100 [TOPIC UNIQUE]

Tags :
  • Communauté
  • Matériel
  • Stockage
  • Ocz
  • SSD
Dernière réponse : dans Stockage
24 Octobre 2014 16:37:29

Ils sont trois. Trois pros du Hardware et membres éminents de la communauté Tom's. Nous leur avons confié le test du dernier SSD OCZ, l'ARC 100 d'une capacité de 240 Go (fiche de présentation du joujou ici).

Vous trouverez, sur ce topic, les revues détaillées de Job31, Chrisnvdia et Steelheart sur l'installation, l'utilisation et les performances du produit. Ainsi que quelques benchs.

N'hésitez pas à donner votre propre avis !

Autres pages sur : communaute tom teste ssd ocz arc 100 topic unique

a c 87 G Stockage
24 Octobre 2014 18:12:24

Hop, j'ouvre le bal :D 

Salut les gens, aujourd’hui j’upgrade mon système, je passe d’un SSD Kingston Hyper X 120 Go à un OCZ Arc 100 240 Go.
Petite présentation du testeur : modo hardeur hardware sur THFR, je monte pas mal de PC et j’ai déjà une petite dizaine de SSD qui me sont passés entre les mains, de toutes gammes.

Les deux SSD que je vais comparer ici sont d’époques différentes, le Kingston en son temps était plutôt milieu de gamme, le OCZ de nos jours est d’entrée de gamme. Nous verrons si cela importe.

La configuration de test, commence à dater un peu, elle attendra Skylake pour être renouvelée : i5 2500K, 8 Go de DDR3 12800, carte mère Asus en Z77. Le tout dans une belle tour full alu, sisi, super important pour le test :ange: 

Brève présentation du SSD : il est bien entendu au format 2,5 pouces, avec un petit 7mm de hauteur. Certains ordinateurs portables demanderons donc un petit adaptateur en carton made in chez vous, OCZ ne fournissant pas d’adaptateur en plastique. Dedans de la MLC en 19nm, 512 Mo de mémoire tampax et un contrôleur Barefoot 3 qui permet une connexion en SATA 6 Gbps, appelé encore SATA III. Nous reviendrons sur ce dernier plus tard si j’ai le temps.





OCZ ? « Mer il et fou ! » me diront certains. En effet cette marque ne jouit pas d’une excellente réputation dans le milieu geek, les gammes « Petrol » et vertex 3 ayant marqué les esprits… Alors que dire ? Sus aux préjugés ! Du passé faisons table rase et non à la ségrégation. En effet OCZ a été racheté fin 2013 par Toshiba, une entreprise plutôt sérieuse je pense, un nouveau départ, de plus ce SSD OCZ Arc 100 est garantie trois ans, de quoi rassurer.

J’en profite pour parler un poil de la garantie. Avec ces nouveaux SSD OCZ fournit aux acheteurs une "Shield Plus Warranty" soit « Garantie bouclier plus », mais non, OCZ France le traduit par « Garantie Shield plus ». Alors quoi que ça fait de beau ? Contrairement aux garanties usuelles, nul besoin de preuve d’achat ou de ticket de caisse. En cas de panne seul le numéro de série suffit et le SSD sera remplacé à neuf. Pas mal ! Cerise sur le gâteau, ou « Cherry on the cake » (je suis chaud d’avoir traduit la garantie) on vous enverra par mail un bon de retour pour ne pas payer les frais de cochon. Cette garantie s’applique en Amérique du Nord, Moyen-Orient, Afrique et Europe. Ouf on est dedans… Un message fort de la part d’OCZ/Toshiba qui compte une bonne fois pour toute tourner la page de ses précédant modèles.

Venons-en au SSD : le bundle est minimal : une notice, un papier pour le SAV. Le SSD en lui-même est extérieurement réussis, le PCB reposant dans une jolie coque en aluminium.
A l’intérieur, un chouette contrôleur Indilinx Barefoot 3 : de quoi prendre son pied (nu). A savoir que ce contrôleur commence un peu à dater, on le retrouve dans d’autres SSD, l’OCZ Vector 150 et le Vertex 450. En effet depuis 2011 Indilinx appartient à OCZ, c’est donc un usage propriétaire qui est fait, contrairement aux autres fabricants qui utilisent des contrôleurs tiers.
Les puces mémoires (gravée en 19nm) sont quant à elles produites par Toshiba, ô surprise. Elles sont faites de MLC synchrones, et ça c’est déjà pas mal pour les performances et la durée de vie. Pour rappel on trouve la mémoire TLC chez l’entrée de gamme Samsung et de la mémoire asynchrone dans les SSD bas de gamme.
Petit mot sur le contrôleur : pas le plus brillant du marché si on compare au dernier Sandforce, mais déjà très bon et surtout doté d’une particularité : les débits d’écritures sont supérieurs aux débits de lecture. Voilà pour l’anecdote, ne soyez pas surpris si vous benchez un OCZ sous barefoot 3...

Qu’en conclure, de prime abord ? Ben ce n’est pas tout mal ! En effet cet OCZ ARC est vendu fort peu cher et est positionné comme l’entrée de gamme alors qu’on constate qu’on peut descendre plus bas en qualité chez d’autre marque. Un bon point pour OCZ.

L’installation du SSD est enfantine. J’ai cloné mon ancien Kingston sur l’OCZ via un logiciel de clonage (ici EaseUS). Le clonage a pris 16 minutes. A cela se rajoutent deux minutes pour remettre de l’ordre dans mon BIOS dans les ordres de démarrage (j’ai plein de disques durs). Ensuite on redémarre et zou, rien n’a changé, j’ai juste deux fois plus de mémoire sur mon SSD. Pour info, vu que j’ai cloné un SSD de 120 Go sur un SSD de 240 Go, il me restait une partition de 120 Go non allouée. Dans windows 8.1 (et aussi seven) il est aisé d’agrandir la taille de la partition système en mangeant sur l’autre. 15 secondes de plus à passer dans le gestionnaire de disques.





Et hop on redémarre. J’avais chronométré avant le démarrage avec mon SSD Kingston : 40 seconde pour éteindre le système et le redémarrer. Avec l’OCZ je fais exactement le même temps. Normal, on travaille ici sur une multitude de petits fichiers, les débits influent peu, contrairement au temps de réponse (en comparaison avec un disque dur). Comme tous les SSD ont un temps de réponse infime, on a le même temps de démarrage.

Pour ce qui est des benchs purs et durs, le web anglophone et francophone en regorge, j’ai jugé inutile d’en rajouter. Vous y trouverez de l’ATTO, du Crystal mark, de l’HD Tune et j’en passe. J’ai préféré ici mon concentrer sur une méthode empirique, basée sur l’expérience utilisateur.



Au quotidien, dans mes deux jeux Starcraft II et Diablo III je ne ressens aucune différence avec le Kingston. En revanche pour mon logiciel de photographie, je nomme DXO Optics Pro, j’ai un gain appréciable, il démarre plus vite de trois secondes, ce qui est énorme, ce logiciel étant juste un calvaire à lancer (14 secondes sur l’OCZ contre 17 secondes sur le Kingston).

Au final : très heureux d’avoir doublé ma capacité de stockage à moindre coût ! Je pense que pour s’orienter vers des SSD haut de gamme il faut vraiment en avoir l’utilité, avoir besoin de transférer d’énorme fichiers (rush vidéo) aux quotidien.
On regrettera juste l'absence de logiciel propriétaire pour réaliser le transfert ainsi que l'adaptateur 7mm->9,5mm

Dans mon usage gamer/photo un ARC 100 se trouve être un bon choix. Le temps me dira si ce SSD est fiable, pour l’instant c’est du tout bon.
24 Octobre 2014 20:51:18

:hello:  A mon tour maintenant !

Pour ma part, c'est mon tout premier SSD, j'ai toujours marché aux disques durs et souhaitais passer le cap depuis longtemps. Je l'ai fait avec celui-ci même si je sais qu'OCZ a eu quelques problèmes dans le passé avec la fiabilité de leurs anciennes séries de SSD. Mais le passé est le passé et j'ai décidé d'oublier ces vieux problèmes. Motivé comme je l'étais à passer une fois pour toutes sur support SSD.

Il faut dire que ma passion première, c'est de tester du nouveau matos comme des logiciels ou des antivirus. Ce n'est pas pour rien que je fréquente la communauté Tom's depuis sept ans maintenant ! Donc quand on m'a proposé de tester ce SSD, je n'ai pas réfléchi deux fois.

Sur la sécurité justement, ce qui m'a impressionné, c'est la rapidité du scan de mon système. Il est cinq fois plus rapide sur l'OCZ ARC 100 que sur un disque dur récent. L'intégralité du scan m'a pris cinq minutes. Quel gain !

Mais le gros avantage de ce SSD, c'est avant tout sur les performances jeux qu'il se fait. Je reviendrai dessus un peu plus tard. Sachez que je suis un gamer un peu hardcore et , en tant que tel, je monte pas mal de PC et j'aime dépanner les gens sur les jeux comme sur leur config PC Gaming, tant sur Tom's Hardware que sur Tom's Guide. Voilà pour la présentation de ma petite personne, passons maintenant à celle de ma config.

Configuration PC utilisée pour le test :

C'est une configuration de gamer avant tout. Je suis en train de la modifier pour pouvoir jouer à des jeux récents avec une résolution optimale. Cette configuration comprend :

  • Une carte-mère Asrock Z77 Extrem 4 socket 1155 qui fait un excellent couple avec le SSD d’OCZ justement.
  • Un processeur Intel i5 2500K socket 1155 qui fait un excellent couple avec la carte-mère citée plus haut :-)
  • Pour la mémoire, des G.Skill 2x4 Go Sniper 14900 ( 1866 MHz )
  • Un HDD WD 500Go SATA II
  • Une carte graphique Sapphire Radeon HD 6850 1Go qui peut faire monter Battlefield 3 jusque à 115 fps.
  • Un boitier Phanteks Enthoo pro version fenêtre

  • Comment tout ce beau matos accueille le petit nouveau d'OCZ ? Réponse juste en-dessous.

    Présentation du SSD OCZ Arc 100 240 Go :

    Au déballage, le SSD OCZ Arc 100 240 Go dispose vraiment de pas grand chose puisqu'il n'y a que... le SSD et son manuel d'utilisation. On s'attendrait à un peu plus de goodies pour tester la bête justement mais passons...

    En images, ça donne ceci :




    Vous trouverez aussi les emplacements pour fixer le SSD sur les racks 3.5 (que vous devez avoir 100% compatible SSD, c'est essentiel). Les voici :


    Les caractéristiques techniques du SSD OCZ ARC 100 :

    Sur le papier, vous aurez le droit à ça :

    • Format : 2.5 ’’
    • Interface : SATA 3 ( 6Gb/s )
    • Type mémoire : MLC (Multi-Level Cell)
    • Taux de transfert maximal en lecture : 480 Mo/s (SATA III 6 Gb/s)
    • Taux de transfert maximal en écriture : 430 Mo/s (SATA III 6 Gb/s)
    • Nombre max d'opérations par sec (IOPS) en lecture : 75 000 (aléatoire sur fichiers de 4Ko)
    • Nombre max d'opérations par sec (IOPS) en écriture : 80 000 (aléatoire sur fichiers de 4 Ko)
    • MTBF : 2 millions d'heures
    • Contrôleur : Barefoot 3 M10
    • Dimensions : 100 x 69,75 x 6,7 mm
    • Poids : 110 g
    • Garantie : 3 ans constructeur ce qui est vraiment un gage de qualité et la confiance du constructeur

  • Après test, tout se vérifie avec une mention spéciale pour les taux de transfert en lecture et écriture.

    L'installation de notre SSD OCZ ARC 100 :

    L'installation complète du SSD se déroule sans clonage. Ce qui est dommage car on pourrait éviter ainsi une réinstallation complète mais bon, dans un sens, il faut se dire qu'on part à neuf.

    J'ai installé le SSD sous Windows 8.1. Bon point puisque l'installation est relativement rapide, ça ne m'a pris que 20 minutes environ en comptant les installations des mises à jour. En comparaison, avec mon disque dur WD 500Go SATA II, je mettais une demie journée à installer Windows plus les mises à jour. Un fossé !

    Autre grand avantage: le SSD trouve facilement sa place à l’arrière de la carte mère. Preuve à l'appui :


    Performances du SSD en lecture et écriture :

    J'ai testé le niveau des performances de notre OCZ ARC 100 en lecture et écriture sous Windows 8.1. Le score global est bon puisqu'il atteint 7.8. Plus d'un point au dessus de mon précédent matériel.


    Côté jeux, et c'est là le point le plus important pour moi, j'ai testé les performances du SSD sur deux hits imparables : Battlefield 3 et Watch Dogs.





    Sur Battlefield 3, c'est indéniable : les chargements vont bien plus vite sur un SSD que sur un disque dur classique. Là où j'attendais trois minutes maxi sur mon ancien disque dur, voir plus avec le chargement de la map... avec ce SSD, j'ai le droit à du quasi instantané. Tout est beaucoup plus fluide dans le jeu et je n'ai plus de ralentissement, notamment pour les mises à jour d'Origin. Du rapide, voire du très rapide.


    Sur Watch Dogs, la comparaison est difficile car je ne pouvais pas lancer le jeu sous mon ancien disque dur. Avec le SSD OCZ ARC 100, le lancement est très rapide et les textures / environnements nettement plus fluides. Je n'ai pas de lag non plus , surtout quand le jeu passe en mode nuit (avec un HDD classique, on ne voit rien du tout, c'est le brouillard complet). Là à ma grande surprise, tout est plus clair , la preuve en image ci-dessous :




    Conclusion :

    Le SSD OCZ ARC 100 est un bon compromis pour tout utilisateur qui souhaite passer du disque dur au SSD. Il est performant, silencieux, ultra-rapide pour tout ce qui est installation de pilotes comme de logiciels et surtout, il ne chauffe pas !

    Je ne vais pas dire que le ARC 100 est le meilleur des SSD du marché car cela n'est déjà pas le cas sur le papier .C'est un très bon SSD d’entrée de gamme et il offre un taux de transfert lecture / écriture qui n'a pas à rougir. De même pour les boots qui, après test sous Windows 8.1, se font en 31 secondes (contre 55 sur mon ancien disque dur).


    Un autre test utile : si vous vous faites une bibliothèque de films, le taux de transfert de gros fichiers est alléchant. Jugez par vous-même :

    Le transfert vers un disque dur est de 83.4 mo/s, on voit tout de suite la différence, il n'y a pas photo :-)


    Pour résumer, voici les plus du SSD OCZ ARC 100 :

    • d'excellentes performances
    • des IOPS en ultra haute définition
    • la coque en aluminium qui donne envie
    • la mémoire très appréciée
    • l'installation des logiciels et des mise à jour quasi instantanée
    • des jeux récents sans lag
    • un prix plus que correct en entrée de gamme


  • Et pour les moins :

    • on aurait apprécié quelques goodies dans l'emballage
    • où est le logiciel de clonage ? (indispensable en 2014 !)
    • pas de pilote livré avec le matériel
    • pas vraiment 240 Go de disponibles


  • Je terminerai par quelques conseils importants pour tout nouveau propriétaire d'un SSD OCZ ARC 100 :

    • Téléchargez les pilotes essentiels sur le site d'OCZ : http://fr.ocz.com/consumer/download/drivers
    • Ne pas oublier de désactiver la défragmentation
    • Et ne pas oublier de décocher la case "Autoriser l'indexation" pour éviter les écritures inutiles.
    Contenus similaires
    26 Octobre 2014 17:32:41

    Bravo à vous ! D'excellents tests
    Effectivement l'OCZ a vraiment de quoi plaire (Mémoire synchrone MLC 2 bits par cellules, donc meilleure longévité, prix, perfs .... )
    J'éspère qu'il posera pas des problèmes de longévité
    a b G Stockage
    26 Octobre 2014 22:07:21

    test du SSD OCZ Arc 100 240 GO

    Il est temps pour moi de profiter de l'espace libre de mon pc portable pour donner un bon coup de fouet à celui-ci.

    C'est le tout premier SSD équipant un de mes pc m'appartenant, mais ce n'est pas le premier à mettre passé dans les mains (je dirait sûrement 30 SSD environ).,Montant et réparant à mes heures perdu des pc appartenant à des amis (ou au amis de mes amis … Oui c'est un peux compliqué)

    Ma configuration de test :


    Asus G750JS-T4077H
    -processeur I7-4700HQ
    -16 GO de ram
    -disque dur de 1 TO à 7200 tour/min
    -carte graphique GTX 870m

    Présentation du SSD OCZ Arc 100 240 Go :




    Tout d'abord l'emballage, il s'agit d'un emballage au couleur de la marque, commun au trois modèle de disque SSD OCZ ARC 100 de 120 ,240 ,480 GB

    Petite explication : la seule différence entre les boites sont les étiquettes collée à celle-ci où il est inscrit le code barre, le numéro de série et la capacité du disque.

    Maintenant le bundle :



    - un disque SSD (le saint-graal est là donc tout va bien)
    - de la paperasse (manuel d'installation pour les disque OCZ en sata III de 2.5' ainsi que la garantie)

    Première impression concernant le SSD :

    Pour avoir déjà vu passer pas mal de SSD je constate que celui-ci est relativement lourd (environ 110g) dût à l'épaisseur du métal composant le châssis du disque mais il est en contrepartie assez solide (du moment ou vous le jeter pas de la tour-Eiffel).



    On constate que les SSD sont moins épais que les disque dur 2.5' conventionnel.

    Caractéristiques techniques :

    Format : 2.5 ’’
    Interface : SATA 3 ( 6Gb/s )
    Type mémoire : Toshiba A19nm Multi-Level Cell (MLC) au nombre de 16
    contrôleur : Indilinx Barefoot 3 M10
    mémoire cache : 512 mo
    Taux de transfert maximal en lecture : 480 Mo/s (SATA III 6 Gb/s)
    Taux de transfert maximal en écriture : 430 Mo/s (SATA III 6 Gb/s)
    Nombre max d'opérations par sec (IOPS) en lecture : 75 000 (aléatoire sur fichiers de 4Ko)
    Nombre max d'opérations par sec (IOPS) en écriture : 80 000 (aléatoire sur fichiers de 4 Ko)
    Dimensions : 100 x 69,75 x 6,7 mm
    Poids : 110 g
    Endurance : estimée à 20 GO par jour
    Garantie : 3 ans constructeur



    Installation :

    Installation dans le pc :

    Dans le cas de mon pc portable comprenant une cage disque de 2.5" vide , rien de plus simple, on place le disque SSD et on le visse avec 4 vis (en s'assurant qu'il soit dans le bon sens pour la mise en place finale …).

    Dans le cas ou votre pc portable ne possède pas de cage de disque 2.5" vous allez devoir faire appel à votre MacGyver caché au plus profond de vous pour pouvoir caler le disque, (du carton et un peu de colle fera l'affaire).




    installation du système :

    Deux solutions possibles pour installer un Windows :

    - Utiliser un logiciel de clonage permettant de copier l'intégralité d'une partition vers une autre partition ( EaseUS Todo Backup Home par exemple)

    - Refaire une installation au propre de votre Windows

    Dans mon cas j'ai refait une réinstallation au propre de Windows comprenant le minimum de survie (Windows 8.1 professionnel ,les pilotes pour le pc ,skype ,mumble ,steam ,VMware workstation ,Avast …). Première constatation la vitesse ou s'effectue l'installation (un test sera réaliser avec Windows 7 pour voir une comparaison du temps d'installation) ,ainsi que la vitesse d'installation des différent pilotes de mon pc ,cela ne prend pas plus de 5 secondes par pilote ,j'ai dû surement passer plus de temps à télécharger et faire les mise à jour.

    Performance dans la vie courante :

    Dans ma vie d'étudiant en administration et réseaux je suis souvent amené à créer des machines virtuelles avec VMware workstation 9 ,cela étant un peu long avec mon disque dur mécanique j'ai voulu voir en combien de temps je mettrai pour installer Windows.

    configuration de test Vmware :

    - une iso de Windows 7 64 bits entreprise sur chaque disque.
    - un disque virtuel d'une capacité de 20 GO par VM (1 par disque)
    - 4 GO de ram
    - 2 cœur et 1 thread par cœur (soit 2 cœur 2 thread par VM)
    - configuration automatique du nom d'utilisateur ,mot de passe et clé de produit Windows

    Après le démarrage simultané des deux VM le temps de chargement des fichier de Windows reste identique.

    le SSD prend clairement l'avantage sur la copie et l'installation. (les deux captures ci-dessous on été pris au même moment ,la première étant celle de l'installation sur le SSD et la deuxième sur le disque mécanique)





    Le temps d'accès au bureaux sur le SSD est de 6 minutes 34 contre 13 minute 39 pour le disque mécanique. C'est donc un gain de temps assez considérable et non négligeable.

    Maintenant il temps de passer en mode "geek"

    Chose que j'apprécie particulièrement, c'est la vitesse à laquelle démarre Windows sur ce SSD par rapport au disque mécanique, environ 14 secondes pour le SSD contre environ 40 secondes pour le HDD pour être totalement opérationnel .(ça ne laisse plus le temps de piller le frigo entretemps …)

    En jeux qu'est ce que ça donne ,et bien c'est étonnant d'avoir des temps de chargement réduit par deux voir plus selon les jeux (world of tank ,bf3 ,war thunder ,league of legend ,starcraft II ,Diablo III ,…)

    Il temps de sortir quelques petits joujoux.



    Le temps de chargement est relativement court pour world of tank mais comme la plus part des jeux en ligne il y a un petit détail qui est un peu énervant ,on se dit" super" j'ai fini de charger avant tout le monde mais maintenant je dois attendre tout le monde pour pouvoir commencer.





    Dans War thunder les temps de chargement sont tout aussi courts, mais ce que j'apprécie c'est la vitesse de chargement des missions crée par les utilisateurs qui ont la fâcheuse tendance d'être pour certaines particulièrement lourdes (cela peut prendre plus de 15 secondes sur le HDD pour les plus lourdes contre environ 7 secondes sur le SSD), ainsi que certain paramètre du jeux (la personnalisation du véhicule par exemple)

    En conclusion :

    les plus :

    -un bon rapport perf/prix
    -une installation simple
    -les composants interne de bonne qualité
    -la robustesse du boitier

    les moins :

    -pas de logiciel de clonage.
    -pas de sonde de températures (bon c'est vrai qu'un SSD ne chauffe pas énormément)