CES 2019 : Les GeForce enfin compatibles avec les écrans FreeSync via l’Adaptive-Sync !

Pour en profiter, il faudra tout de même un GPU de la génération Pascal ou Turing.

NVIDIA a finalement compris que le nombre de moniteurs dotés de la technologie Adaptative-Sync VESA (ou FreeSync) dépassait le nombre de ceux prenant en charge NVIDIA G-Sync. Par conséquent les verts décident de désormais prendre en charge… les écrans FreeSync ! Pour rappel, G-Sync et FreeSync permettent à l’écran de se caler sur le nombre d’images envoyées par la carte graphique. Cela élimine le tearing. Cependant, les deux technologies ont une mise en œuvre très différente. Chez NVIDIA c’était jusqu’à présent une solution hardware, avec un module G-Sync ajouté à l’écran. En revanche, chez AMD, la gestion se fait au niveau logiciel.

Pour l’instant, 12 modèles « certifiés »

La firme ne va pas immédiatement déverrouiller Adaptive-Sync sur tous les moniteurs, mais uniquement sur ceux déjà éprouvés et qui fonctionnent « parfaitement ». Cela représenterait pour l’instant seulement 12 sur plus de 400 testés. Les critères de sélection, techniques ou autres, n’ont pas été donnés…

D’autres moniteurs seront ajoutés au fil du temps via des mises à jour de pilotes GeForce. La prise en charge de G-Sync pour ces modèles sera automatiquement activée le 15 janvier. Fort heureusement, NVIDIA a annoncé qu’il sera également possible d’activer manuellement G-SYNC sur tous les moniteurs Adaptive-Sync, même ceux qui ne sont pas « certifiés ».