Accueil » Dossier » MCP73 : nVidia veut infiltrer le royaume d’Intel

MCP73 : nVidia veut infiltrer le royaume d’Intel

2 : Le MCP73 : un mGPU selon nVidia 3 : Un seul canal mémoire et une certification Aero Premium 4 : Bilan

nVidia et le MCP73 : le caméléon veut infiltrer le royaume d’Intel

Vendredi, nVidia nous a présenté le MCP73, un chipset qui intègre un contrôleur graphique Geforce 7. Nous vous avons déjà parlé de ce nouveau chipset, qui est le premier modèle nVidia qui intègre une partie graphique, alors que les versions AMD existent depuis des années.

nVidia et les chipsets

Alors que les chipsets nVidia sont très populaires depuis des années sur les plateformes AMD, où il faut bien dire que la concurrence est faible, les modèles pour processeurs Intel sont rares. Selon les chiffres montrés par nVidia (qui proviennent d’analystes indépendants), la société dispose de 62 % de parts de marché dans les processeurs AMD et seulement 0,6 % du marché des processeurs Intel. Attention, comme le nombre de cartes mères AMD est nettement moins élevé que celui de cartes mères Intel, une fois remis en chiffre, on obtient ceci : 6,75 millions de cartes mères AMD et 170 000 cartes mères Intel (sur le dernier trimestre). C’est assez disproportionné, même si le positionnement des chipsets pour processeurs Intel (très haut de gamme au lancement) explique en partie les chiffres. Actuellement, c’est moins vrai, et des cartes mères nForce pour processeurs Intel se trouvent sous les 100 €.

nVidia veut 15 % du marché Intel

Sur le marché des processeurs Intel, en plus des chipsets nVidia, il y a évidemment les chipsets Intel : 83 % du marché, et ensuite environ 15 % répartis entre les quelques autres constructeurs : Via, SIS ou ATI. C’est cette dernière partie que nVidia vise avec le MCP73 et ses futurs produits. Concrètement, la société considère (avec justesse) que les produits de ces sociétés sont très en retard technologiquement, et qu’en dehors de SIS qui développe encore, rien de nouveau n’est prévu chez ATI et Via. Avec un MCP73 qui a quelques atouts intéressants, nVidia espère donc bien arriver à prendre cette partie du marché.

Le Caméléon vise les OEM

Comme nous allons le voir, le MCP73 (nom de code des cartes mères Geforce), nVidia vise essentiellement les OEM. Ces chipsets ne sont clairement pas prévus pour les Power User et certaines caractéristiques étonnantes sont très bien expliquées par la cible de nVidia. Concrètement, on devrait retrouver les cartes mères à base de MCP73 essentiellement chez les grands constructeurs comme Dell, HP ou Acer, même si les producteurs de cartes mères comme Asus vont évidemment proposer des cartes qui utiliseront ce chipset.

Sommaire :

  1. nVidia et le MCP73 : le caméléon veut infiltrer le royaume d’Intel
  2. Le MCP73 : un mGPU selon nVidia
  3. Un seul canal mémoire et une certification Aero Premium
  4. Bilan