Accueil » Actualité » NVIDIA Tesla V100 : un monstre de performances en OpenCL et CUDA

NVIDIA Tesla V100 : un monstre de performances en OpenCL et CUDA

Et combien de MH/s en minage ?

Image 1 : NVIDIA Tesla V100 : un monstre de performances en OpenCL et CUDA


Il n’aura pas fallu longtemps pour que le tout nouveau supercalculateur « de poche » – ou presque – de NVIDIA fasse son apparition dans la base de données du benchmark Geekbench. C’est donc l’occasion de découvrir ce que le DGX-1V et ses huit GPU Tesla V100 ont dans le ventre.

Les performances CUDA et OpenCL explosent

Avec sa gravure en 12nm, ses Tensor Cores, sa mémoire HBM 2.0 ou encore ses interconnections NVLINK 2.0, l’architecture Volta de NVIDIA est très clairement optimisée pour le Deep Learning et le GPGPU plus globalement, et cela se voit très clairement dans les résultats.

En effet, là où huit Tesla P100 (des GPU basés sur l’ancienne génération Pascal) culminaient à un score CUDA de 320 031, les Tesla V100 d’un système DGX-1V atteignent 743 537 points dans le même test CUDA, et 481 504 en OpenCL. Gardons en tête qu’un an seulement sépare les Tesla P100 (Pascal) et V100 (Volta) : l’évolution des performances est impressionnante !

Image 2 : NVIDIA Tesla V100 : un monstre de performances en OpenCL et CUDA