Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Clarification : Mo, Mio, MB

2 To ça va, 3 To bonjour les dégâts !
Par

Commençons d'abord par revenir sur la différence entre les termes : un bit (b) est une valeur binaire, un Byte (B) est un ensemble de 8 bits, traduit en français par octet (o). Un MB est donc identique à un Mo et vaut 8 Mb. Jusque là, c'est simple.

Plus important, les constructeurs de disques durs utilisent la base 10 pour calculer la capacité alors que les OS travaillent en base 2. Concrètement, un Ko pour un fabricant de disque dur vaut 1 000 octets et pour un système classique, il en vaut 1 024. Dans les faits, un disques dur de 1 To fait donc 1 000 000 000 000 d'octets pour un fabricant, ce qui ne représente que 976 Gio pour un système habituel.

Le SI (Système International) recommande d'utiliser les valeurs classiques pour la capacité « constructeurs », en base 10 (Mo, Go, etc.) et les valeurs en préfixe binaire (Kio, Mio, etc.) pour les valeurs en base 2.

Quand nous parlons de 2 Tio, la limite à laquelle nous nous intéressons, il s'agit donc bien de 2 199 023 255 552 octets, soit environ 2,2 To, un peu plus que les plus gros disques durs disponibles (qui font 2 To, ~2 000 000 000 000 d'octets). Au niveau des OS, on trouve trois cas : Windows compte en Mio et affiche le tout en Mo, ce qui est une erreur. Un disque dur de 2 To est affiché sous Windows comme faisant 1 862 Go, ce qui est inexact. Linux compte généralement (c'est dépendant des distributions) en Mio et affiche une valeur en Mio. Un disque dur de 2 To est affiché comme un disque dur de 1,86 Tio, avec une capacité de 1 862 Gio, ce qui est exact. Enfin, Mac OS X 10.6 (Snow Leopard) compte en Mo et affiche en Mo. Un disque dur de 2 To est affiché comme faisant 2 To, avec une capacité de 2 000 Go, ce qui est aussi exact.