Se connecter / S'enregistrer

Core i7 + 3 GeForce GTX 280 / 2 Radeon HD 4870X2 = l'extase ?

Core i7 + 3 GeForce GTX 280 / 2 Radeon HD 4870X2 = l'extase ?
Par , Tom's Hardware France

L’architecture du Core i7 d’Intel, connu auparavant sous le nom de code Bloomfield, est très novatrice. Trop peut-être. Et elle a soulevé une montagne de questions et d’angoisses chez les passionnés de jeux vidéo. Disparu le cache de niveau 2 super rapide qui donnait un tel avantage aux processeurs Core 2 par rapport aux Phenom d’AMD dans la majorité des jeux. À la place, un cache L2 tout petit, un gros cache L3, un lien processeur-à-processeur de type HyperTransport, un contrôleur mémoire intégré et l’HyperThreading qui renaît de ses cendres. Sans plus d’indices, on pourrait croire qu’Intel a tourné casaque et vise un marché totalement différent.

Et ce ne serait pas totalement faux. Nos tests ont montré que les nouveaux Core i7 étaient imbattables dans les applications à vocation professionnelle, notamment dans le domaine de la vidéo, mais pas si rapides qu’on aurait pu l’espérer dans des tests plus communs ou dans les jeux. En résumé, la micro-architecture Nehalem incorpore beaucoup d’améliorations technologiques, mais n’est pas beaucoup plus performante dans les jeux, à cause des compromis faits par les ingénieurs d’Intel pour que Nehalem regagne des parts de marché dans les entreprises.

C’est la plateforme qui compte maintenant

Alors, inintéressants les Core i7 pour la majorité d’entre nous ? Non, car ils sont accompagnés du chipset X58, qui est le premier à être compatible avec la technologie multi-GPU SLi de NVIDIA. Et il garde par ailleurs la compatibilité avec le CrossFireX d’AMD. Alors, un Core i7, trois Geforce ou quatre Radeon, le paradis du joueur moderne ?