Lafarge : de l'eau de javel pour détruire des disques durs ? L'expression mal comprise...

Le détail est totalement secondaire dans cette affaire gravissime, mais suffisamment cocasse : certains journalistes ont vraiment cru que Lafarge pouvait avoir utilisé de l'eau de javel pour détruire les preuves informatiques de sa présumée collaboration avec Daech. Pourquoi de l'eau de javel en particulier ? Le produit fait disparaître les tâches d'une manière plutôt « radicalisée », mais il n'a aucune efficacité particulière dans le formatage de disques durs. C'était une formule à comprendre au sens figuré, mais que certains journalistes ont pris au premier degré, ce qui nous a bien fait rire chez Tom's Hardware.

Bouléreau de Javel

La confusion vient des récentes déclarations de Maître Marie Dosé à la presse : « les ordinateurs ont été passés à l’eau de javel pour empêcher la justice de travailler ». De quoi lire certains titres hilarants chez nos confrères de la presse généraliste. Contactée par nos soins, l'associée de l'avocate de l'ONG Sherpa nous a bien confirmé que c'était juste une expression.

Quitte à faire preuve d'originalité pour détruire ses disques durs, on conseille au cimentier Lafarge la méthode à l'ancienne, avec les moyens du bord : les couler dans du béton !

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • grosloulou
    Quand on voit certaines boulettes récurrentes des journalistes spécialisés je pense qu'il ne faut pas trop se moquer.
    0
  • Yannick G
    Anonymous a dit :
    Quand on voit certaines boulettes récurrentes des journalistes spécialisés je pense qu'il ne faut pas trop se moquer.


    Ça existe les journalistes spécialisés en eau de Javel ?
    1
  • Novaescorpion
    Ben quoi ? Il y a fort longtemps que les "journalistes professionnels" sous contrôle ne donne que de l'info aseptisé à l'eau de javel !
    2