Comparatif : 7 GeForce GTX 670 sur le grill

Les performances

Nous avons testé plusieurs pilotes pour mettre toutes les cartes sur un pied d’égalité, sachant que nous avons été contraints par la période sur laquelle se sont étendus les tests : à l’origine, les ForceWare 301.34 étaient les derniers pilotes beta en date. Prévus pour la GTX 690, ces derniers ont pour effet d’améliorer les performances sous 3DMark mais posent problème avec quelques-unes des cartes de ce comparatif. Après avoir pu constater que le BIOS de ces mêmes cartes rentrait en conflit avec les pilotes, nous avons modifié le fichier .INF des ForceWare 301.33 pour les rendre compatibles avec toutes les candidates.

3DMark11

Le benchmark synthétique de Futuremark a été lancé à trois reprises pour chaque carte afin de voir l’évolution des performances suivant les profils. Les résultats montrent que 3DMark11 apprécie particulièrement la montée en fréquence sur les GTX 670. Le profil Entry est sous-dimensionné pour ces dernières, mais il a le mérite d’amplifier les petits écarts qui existent entre les trois cartes cadencées à 1006 MHz, lesquels s’expliquent par le GeForce Boost. Globalement, les 6 cartes overclockées sont proches les unes des autres et l’on devine également qu’un jeu qui rame avec une GTX 670 de référence (GPU @ 980 MHz) ne deviendra pas fluide avec une carte dont le GPU est cadencé à 1098 MHz. L’écart est sensible, tout particulièrement avec le profil Extreme, mais il ne change pas fondamentalement la donne.

Crysis 2 – DirectX11

Nous nous sommes délibérément contentés d’un seul jeu dans cette suite de tests, lequel n’a pas été choisi par hasard : Crysis 2 sollicite bien les cartes sans les plomber et affiche un réel échelonnement des performances. Les réglages ont été définis de manière à ne pas favoriser une architecture sur l’autre, ce qui nous permet donc de bien évaluer les différentes GTX 670.

Notons que la GTX 680 a beau être la plus performante des cartes mono-GPU dans les tests synthétiques, elle est ici égalée voir surpassée par des GTX 670 à fréquences égales ou légèrement plus élevées. Ceci ne s’explique pas par une quelconque limitation CPU vu que les écarts de fréquence entre les différentes GTX 670 sont clairement reflétés. Le problème ne peut donc venir que des pilotes, sachant que les ForceWare 301.33 sortis au lancement de la GTX 670 génèrent d’autres légères incohérences. En conséquence, nous n’avons pas lancé d’autres jeux avec ces pilotes. La situation devrait heureusement rentrer dans l’ordre d’ici à la publication des prochains charts cartes graphiques.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire