Comparatif : 7 GeForce GTX 670 sur le grill

Comparaison des nuisances sonores en vidéo

Parallèlement aux résultats chiffrés et diagrammes, nous avons réalisé des vidéos de toutes les cartes afin que chacun puisse se faire sa propre opinion quant au bruit. Encore une fois, les mesures en dB(A) ne peuvent complètement refléter le spectre sonore produit par les cartes sachant que nous n’avons pas tous la même perception du bruit. Le gain du micro a été amplifié par rapport à la carte la plus bruyante (Zotac GTX 670 Amp!), ce qui permet de comparer les cartes à peu près objectivement.

GTX 670 de référence

Ce modèle est équipé d’un unique ventilateur radial. Sa conception est basique, mais les performances en refroidissement tout comme les nuisances sonores sont acceptables pourvu qu’elle soit installée dans un boitier capable d’extraire l’air chaud plutôt que de le faire circuler en interne.

Asus GTX 670 DirectCU II

Revu et corrigé, le dissipateur d’Asus s’est aminci pour arriver à un résultat admirable. La carte elle-même a été une très bonne surprise puisqu’au-delà de son dissipateur, nous n’avons pas constaté de sifflement, frottement, résonance ou vibrations parasites.

Gainward GTX 670 Phantom

Gainward a également remanié son dissipateur mais le résultat est mitigé, à l’image de ce que l’on avait déjà pu constater sur la GTX 680 de la même marque : il s’avère franchement audible y compris dans un boitier fermé. Le bruit est excessif, même s’il est possible de limiter les dégâts en ajustant soi-même la courbe des ventilateurs. Gainward  serait bien inspiré de voir à quel point ses concurrents, notamment KFA², ont su rendre une copie propre à ce niveau.


KFA2/Galaxy GTX 670 EX OC

Cette GTX 670 est un crève-cœur : son dissipateur est non seulement efficace mais aussi silencieux grâce au contrôle affiné des ventilateurs. Malheureusement, le sifflement qu’elle émet occulte complètement les qualités de son dissipateur au point d’en devenir un défaut rédhibitoire. Notons enfin que le contrôle affiné des ventilateurs s’accompagne de températures plus élevées que chez les concurrents, ce qui limitera l’overclocking manuel lors des périodes de forte chaleur.

NDLR : KFA² devrait nous envoyer une autre carte que l’on testera dès que possible.

Gigabyte GTX 670 Windforce 3X

La carte Gigabyte fait le job, au repos comme en charge. Nous apprécions également ses dimensions, et elle n'est battue que par l'Asus.

Palit GTX 670 Jetstream

A l’image de la GTX 680 du même constructeur, cette GTX 670 est clairement bruyante et volumineuse (trois emplacements) sans pour autant offrir un refroidissement exceptionnel. On gagne donc à ajuster soi-même la courbe des ventilateurs comme pour la carte de Gainward.

Zotac GTX 670 Amp!

La carte de Zotac est comparable à une voiture de sport : tape à l’œil, très performante mais aussi assez bruyante. Fort heureusement, l’analogie ne vaut pas pour le prix. Il nous semble que Zotac aurait pu lever le pied sur l’excellent refroidissement en ralentissant les ventilateurs pour rendre sa GTX 670 plus silencieuse, même si elle n’émet pas un bruit insupportable à la base. Là encore, il nous semble nécessaire d’ajuster la courbe des ventilateurs tout en sachant qu’ils ont un défaut : à certaines fréquences, une résonnance intermittente se fait entendre.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire