Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Installer Linux peut rendre un PC portable inutilisable (non, vraiment)

Par - Source: Heise | B 34 commentaires

Possesseurs de PC portables Samsung, attention ! Installer Ubuntu (voire une autre distribution Linux) sur ces machines peut les rendre totalement inopérantes, les "briquer", comme disent les anglophones. La faute - a priori - d'un pilote présent dans le noyau, pilote fourni par Samsung pour prendre en charge les fonctions particulières des PC concernés (touches de fonctions, etc.). En attendant une correction définitive par le fabricant il existe des moyens d'éviter le bug.

Le briquage a été confirmé sur des Samsung 300E5C (Série 3), 530U3C (Série 5), NP700Z5C, NP700Z7C (Série 7) et NP900X4C (Série 9). Il a été constaté lors de l'installation d'Ubuntu 12.04 ou 12.10 ou même simplement du lancement du Live CD - si et seulement si l'UEFI a été activé. Si l'UEFI est restreint en seule émulation du BIOS (mode appelé CSM par Samsung), alors aucun souci n'est à déplorer. Malheureusement, en restant dans ce mode, l'installation d'un double boot est plutôt complexe.

Un correctif provisoire a été développé : il désactive le pilote Samsung suspect au démarrage si l'UEFI est activé. Ce patch n'a cependant pas été totalement testé, personne n'ayant osé tenter l'aventure au risque de bloquer son PC. Ce patch vient tout juste d'être approuvé par Linus Torvalds et sera donc dorénavant intégré dans les versions du noyau. Il est déjà présent dans les images de développement générées chaque jour par l'équipe d'Ubuntu. Avec une de ces builds, le problème ne devrait pas se poser.

Samsung a été averti et devrait à terme proposer un pilote corrigé ou un UEFI adapté. En attendant, la prudence est de mise. Si par malheur vous aviez été victime de ce bug, le SAV Samsung pourra ressusciter votre machine, via un remplacement de la carte mère.

Afficher 34 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • DrDooM , 1 février 2013 15:50
    Bah voilà! Cette fois-ci on peut troller sur Samsung vu que ça concerne du high tech :)  (et en plus on est vendredi!)
  • binome33 , 1 février 2013 17:18
    Bonne idée, tiens.
    C'est vrai qu'ils font ch..., les linuxiens, ils peuvent pas installer un bon vieux Windows Vista comme tout le monde !?
  • -4 Masquer
    Jonathan Mathiot , 1 février 2013 17:21
    Mouai , quelle idée d'acheter un pc portable Samsung aussi xD
  • magellan , 1 février 2013 17:39
    Pas de troll... encore une implémentation d'un truc qui peut poser pas mal de problèmes (l'uefi), une norme suivi au bon vouloir des constructeurs, voire même adapté aux "préconisations" de Microsoft. En bout de chaîne? Un UEFI non normalisé, bancal, pouvant poser de graves soucis.

    Par contre une chose me dérange... comment va-t-on déglinguer l'UEFI de la CM??? C'est un flashage?! Là, c'est côté Linux que c'est douteux alors, non?

    Quelqu'un a une explication vraiment technique?
  • Chklang , 1 février 2013 19:50
    Néanmoins félicitations à Samsung pour la prise en charge du problème. Car quand vous achetez un pc portable en général il est indiqué qu'utiliser un autre OS que celui d'origine fera sauter la garantie! Beaucoup d'autres constructeurs auraient dit : "Vous avez voulu installer Linux alors que la clause vous l'interdisait? Tant pis. On peux vous proposer d'en acheter un second si vous voulez"
  • Johan_et_Pirlouit , 2 février 2013 04:00
    Citation :
    La faute - a priori - d'un pilote présent dans le noyau, pilote fourni par Samsung

    Et une félicitation....... En même temps, on sait plutôt bien que Samsung a l'habitude de travailler vite et de changer tout aussi rapidement son fusil d'épaule, avec à la clé des bonnes choses (et des moins bonnes)...


    Citation :
    Ce patch n'a cependant pas été totalement testé, [...] Ce patch vient tout juste d'être approuvé par Linus Torvalds et sera donc dorénavant intégré dans les versions du noyau.

    Et une seconde !!

    Et celle là ne dit rien de bon quant à l'avenir proche du noyau Linux. Il a fumé quoi (ou il a été payé par qui, théorie du complot inside :D ) pour approuver l'intégration d'un patch non complètement testé ? À moins qu'entre les deux phrases il se soit passé quelques heures durant lesquelles le patch a finalement été totalement testé, avec succès, et que notre bon vieux Linus a eu le temps de l'approuver (:o ).
  • 1815 , 2 février 2013 08:38
    vive l'EFI. non vraiment, ça donne envie.
  • TNZ , 2 février 2013 08:45
    * codage
    * test unitaire
    * test d'intégration
    * déploiement

    2 choses différentes les filles ... linus a approuvé après le test unitaire. Les tests d'intégration c'est pour s'assurer que ça marche partout en vue du déploiement.

    Ok C une news du 'dredi. Mais bon, comme le disait si bien un philosophe moderne : « mieux vaut fermer sa gueule et passer pour un con que de l'ouvrir et de ne laisser aucun doute sur le sujet. » © G. Parking
  • tranche , 3 février 2013 21:20
    Pour moi ceci est une conséquence directe de l'UEFI : une norme tellement complexe qu'il impossible de l'implémenter sans bug.
    J'ai déjà dis tout le bien que je pense de l'UEFI ici (http://www.presence-pc.com/actualite/Intel-haswell-45617/) et le commentaire de Mathew Garett (https://lkml.org/lkml/2011/5/19/377) est très bon ;) 

    En attendant, je suis bien content que Google s'investisse dans Coreboot (http://www.engadget.com/2012/04/13/google-demos-coreboot-on-chromebook-prototype-hints-at-ivy-brid/), on aura peut être des PC avec coreboot si un géant comme Google s'y met :)  ... et le boot en moins 2s est bien plus facilement atteignable avec un programme simple qui ne fait que le nécessaire qu'avec l'UEFI
  • pcslamentables , 4 février 2013 11:04
    Ca me rappelle un camarade qui a essayé d'installer Ubuntu sur un MacBook Pro... Mort De Rire.

    Depuis le temps qu'on dû lui dire qu'Apple avait une architecture propriétaire et fermée.

    Le gens qui essaient d'installer une distribution annoncée officiellement à l'installation comme sans garantie (ben oui, c'est gratuit donc le contrat d'achat-vente avec garantie n'a pas lieu), tout ça sur des ordinateurs à trois milles bal; franchement: ça me fait marrer.
  • magellan , 4 février 2013 11:38
    Pour réitérer ma question: comment une installation software peut bousiller du hardware? Autant, sur un smartphone, je vois l'impact de la mise à jour puisque tout est compris dans le firmware, autant sur une CM, je n'arrive pas trop à voir le lien.
  • magellan , 4 février 2013 17:16
    Heuuu... tout dépend de la version de release de la distribution, ainsi que du modèle précis de MBP pris dans l'exemple aussi. J'ai déjà vu des distributions qui ne s'installaient pas correctement sur des portables "classiques", faute à des versions de l'ISO de la distrib trop anciens (pilotes hard obsolètes/absents...)

    Ceci étant, la seule chose réellement "bloquante" sur les produits Mac, c'est avant tout la gestion du BIOS réellement spécifique. C'est même pour ça que bootcamp est apparu, afin que Windows puisse se coller sans le moindre souci lors de l'installation. Donc, de fait, je te trouve assez sec dans la réflexion Spae, car ce n'est pas nécessairement lié au fait d'être geek ou pas, mais surtout de savoir tout ce qui peut se cacher derrière un "simple" DVD d'installation;)
  • nicky66 , 5 février 2013 02:23
    mais COMMENT un uefi peut il s'auto-foirer à cause d'un simple pilote?!


    on touche à un vrai problème qui risque d'être exploité de façon moins restreintesi on laisse l'UEFI aussi accessible.....
  • -6 Masquer
    oOXunilOo , 5 février 2013 09:19
    Binome33 ton commentaire montre bien que tu ne connais rien à l'informatique préférer du Vista à du Linux...
  • magellan , 5 février 2013 10:32
    Citation :
    mais COMMENT un uefi peut il s'auto-foirer à cause d'un simple pilote?!


    on touche à un vrai problème qui risque d'être exploité de façon moins restreintesi on laisse l'UEFI aussi accessible.....

    J'évoque strictement la même question plus haut... sans réponse; Je me demande comment il est possible qu'un "BIOS" puisse être mis à mal par une installation logicielle, sauf si celle-ci vient réécrire des composants. Sauf que là, je ne vois pas vraiment comment l'installation/lecture live d'une distribution Linux puisse venir en conflit avec l'UEFI, sauf si le dit UEFI présente des services, et que ceux ci ont de vrais soucis de fonctionnement.
  • -9 Masquer
    spae0899 , 5 février 2013 15:13
    Citation :
    Citation :
    mais COMMENT un uefi peut il s'auto-foirer à cause d'un simple pilote?!


    on touche à un vrai problème qui risque d'être exploité de façon moins restreintesi on laisse l'UEFI aussi accessible.....

    J'évoque strictement la même question plus haut... sans réponse; Je me demande comment il est possible qu'un "BIOS" puisse être mis à mal par une installation logicielle, sauf si celle-ci vient réécrire des composants. Sauf que là, je ne vois pas vraiment comment l'installation/lecture live d'une distribution Linux puisse venir en conflit avec l'UEFI, sauf si le dit UEFI présente des services, et que ceux ci ont de vrais soucis de fonctionnement.


    Samsung, quoi...
  • scroller , 5 février 2013 16:27
    oOXunilOoBinome33 ton commentaire montre bien que tu ne connais rien à l'informatique préférer du Vista à du Linux...


    Toi par contre tu sembles ne rien connaître à l'humour, chacun son domaine de compétence. A moins que ce ne soit du troisième degré, évidement. Dans ce cas merci de prendre mon commentaire au 4ème...
  • -6 Masquer
    oOXunilOo , 5 février 2013 16:56
    Nous ne devons pas avoir la même humour alors, autant pour moi. Je n'avais pas réalisé le talent de Binome33 dans ce domaine...
Afficher plus de commentaires