Fortnite mobile génère un demi-milliard de dollars sur iOS en moins d’un an

Un jeu gratuit qui rapporte en fait 1,5 million de dollars par jour.

Fortnite ne se contente pas de tourner à 60 fps sur les derniers iPhone. Lancé le 15 mars 2018 sur la plate-forme d’Apple, le jeu a franchi la barre des 500 millions de dollars de CA seulement 326 jours après sa sortie. Il bat ainsi les précédents records établis par Clash Royale et Honor of Kings. Ces derniers avaient mis respectivement 389 et 405 jours pour atteindre cette barre symbolique.

À lire aussi : Fortnite : 2,4 milliards de dollars brassés en 2018 !

Un carton aux États-Unis

La version iOS de Fortnite a rapporté en moyenne 1,53 million de dollars par jour. L’écrasante majorité de cette somme provient des États-Unis. Les joueurs américains ont dépensé 320 millions de dollars, soit 64 % du revenu total.

Le gâteau se partage entre Apple et Epic Games. La pomme aurait glané 150 millions de dollars par le biais de ses frais de plate-forme de 30 % sur les achats en ligne. Les 350 millions restants sont dans la poche d’Epic Games. Ce demi-milliard de chiffre d’affaires brut n’inclut pas les dépenses des joueurs sur Android. Celles-ci atteignent environ 100 millions de dollars.

On comprend mieux pourquoi PUBG arrive lui aussi en version gratuite sur mobile…