L’impression mobile et ses réalités

Google Cloud Print : Google envahit aussi l'imprimante

Si de plus en plus d’imprimantes affichent fièrement une compatibilité « AirPrint », nombreuses sont également celles qui arborent un logo « Google Cloud Print ».

Google Cloud Print est une technologie radicalement différente dont la compatibilité ne se limite pas aux seules imprimantes compatibles. En effet, la technologie est exploitable avec n’importe quelle imprimante du marché connectée à un ordinateur. L’avantage des imprimantes « compatibles » est qu’elles permettent l’impression directe sans ordinateur.

Google Cloud Print s’appuie sur un service Cloud destiné à permettre le déclenchement d’impressions où que l’on soit et depuis n’importe quel appareil mobile connecté à Internet. Ce service est directement attaché à votre identifiant Google, celui que vous utilisez pour Gmail, Google Docs ou Google Drive.

Dans le cadre d’imprimantes standard, l’impression se fait via un ordinateur qui lui confère la connectivité Internet. Dans le cadre d’imprimantes « Google Cloud Print », ces dernières se connectent directement à Internet et au service Google via la Box familiale (elles n’ont ainsi plus besoin d’ordinateurs pour imprimer).

Sur les imprimantes standards

À l'origine, Google Cloud Print était intimement lié au navigateur Google Chrome et n’était guère exploitable autrement que pour imprimer des contenus Web. Il fut d’ailleurs élaboré au départ pour Chrome OS afin d’apporter une fonction d’impression aux ChromeBooks.

Ce n’est plus vrai depuis l’apparition cet été de deux utilitaires complémentaires. Le premier est un service Windows (Google Cloud Print Service) qui permet à toute imprimante standard de rester connectée via l’ordinateur au Cloud de Google et de recevoir des impressions, que Google Chrome soit ou non lancé. Google Cloud Printer Driver crée, quant à lui, une imprimante virtuelle « Google Cloud » sous Windows. Il devient dès lors possible d’imprimer via le service depuis n’importe quel logiciel Windows y compris Office. Accessoirement, cet outil rend immédiatement toutes tablettes Windows 8 ou Windows 8.1 compatibles « Google Cloud Print » (et rend aussi tous les logiciels Windows compatibles Google Cloud Print).

Depuis n’importe quel Device

Google Cloud Print est évidemment compatible avec tout terminal disposant du navigateur Chrome (y compris les machines iOS).
Mais pour imprimer depuis n’importe quelle autre application il faudra installer des apps spécifiques.

Sur Android, on utilisera de préférence l’application officielle Google Cloud Print qui exploite la fonction de « Partage » disponible sur la plupart des apps. Vous pouvez également vous orienter vers Cloud Print de Paulo Fernandes ou encore PrintJinnide Thinxtream.

Sur iOS, on utilisera essentiellement PrintCentral Pro d'EuroSmartz ou gCloud Print de SnackableApps.

Sous Windows Phone, la meilleure solution n’est autre que Print Now d’Impres commercialisée 0,99€. Si vous tenez absolument à une solution gratuite, Print2Cloud de Andreas Enbacka peut se révéler suffisant.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • matrix71
    perso, j'ai connecte ma Epson Stylus SX435 Wifi a ma FreeBox et une application sur mon Iphone et ça marche nickel...
  • magellan
    Là on ne parle que des solutions "OTA", puisque l'on considère l'impression à partir d'imprimantes fixes, donc de technologies déjà existantes à travers le wifi. Ce n'est pas spécialement nouveau, si ce n'est que maintenant les équipements mobiles parviennent à traiter l'édition dessus.

    Par contre, côté pro, j'aurais aimé voir apparaître les solutions d'éditique mobile, comme par exemple les mini imprimantes ceinture (en Bluetooth) et savoir la complexité engendrée par ces solutions. C'est purement pro comme question, au titre que j'envisage d'avoir des solutions d'impression de tickets/billetterie directement via une imprimante sur batterie. Seulement, la plupart des fournisseurs essayent de me caser leurs solutions logicielles, alors que nous voudrions développer la nôtre;
  • boub popsyteam
    L'article esquive totalement les solutions de chez Brother. Pourtant elles sont fort bien et souvent moins chères à qualité égales.