Accueil » Actualité » Fréquences boost des Ryzen 3000 : AMD promet de régler le problème

Fréquences boost des Ryzen 3000 : AMD promet de régler le problème

Soucis confirmés.

Image 1 : Fréquences boost des Ryzen 3000 : AMD promet de régler le problème

Nous avions écrit un article assez ravageur sur l’état des BIOS lors de la sortie des Ryzen 3000, et le problème se confirme. Deux mois après, AMD confirme la présence d’un soucis sur les fréquences boost, trop faibles, des processeurs Ryzen 3000.

L’entreprise promet de tout solutionner avec de nouveaux BIOS armés d’un nouvel AGESA, ce fameux microcode qui détermine la manière dont les Ryzen 3000 se comportent en pratique. La disponibilité de ces BIOS sera annoncée le 10 septembre prochain.

Comportement mystérieux

Après nos nombreux tests, nous n’avons toujours pas cernés le comportement réel des Ryzen 3000. Et pour cause, tout dépend d’un microcode AGESA assez obscur, et d’une intéraction que les fabricants ont du mal à gérer avec le BIOS de leurs cartes mères. Notamment en cause, le rapport entre les sondes d’alimentation de la carte mère et celles du processeur. Les taux de rapport ne sont pas toujours synchronisés, et les valeurs rapportées ne sont pas toujours identiques. Bref, c’est encore un peu le « bordel ». Voici la déclaration d’AMD :

AMD est satisfait du succès de ses processeurs AMD Ryzen de troisième génération à destination des utilisateurs enthousiastes et des joueurs PC. S’agissant de nos produits, nous suivons avec intérêt les retours de notre communauté et nous comprenons que certains utilisateurs de processeurs AMD Ryzen de troisième génération constatent des fréquences boost en deçà des fréquences boost attendues. Tandis que la fréquence boost processeur dépend de plusieurs variables et notamment la charge de travail, le design du système utilisé ou la solution de refroidissement, nous avons attentivement examiné les retours de nos clients et mis en lumière un souci dans notre firmware qui réduit dans certains cas la fréquence boost. Nous préparons actuellement une mise à jour BIOS pour nos partenaires fabricants de cartes mères afin de résoudre ce problème tout en incluant des optimisations additionnelles pour les performances boost. Nous proposerons de nouvelles informations à la communauté sur la disponibilité des BIOS le 10 septembre prochain.