Accueil » Actualité » Le Surface Book est démonté, mais impossible à réparer

Le Surface Book est démonté, mais impossible à réparer

Microsoft Surface Book Teardown Review!



iFixit vient de démonter le Surface Book de Microsoft et comme à son habitude, le site note la facilité avec laquelle il est possible de réparer un produit soi-même
. Le deux-en-un de Redmond a le plus mauvais score possible en raison de composants complexes et soudés ou collés et du fait que la carte mère est positionnée avec les puces face cachée, ce qui signifie qu’il faut l’enlever complètement pour changer le SSD ou remplacer un composant. Ce n’est pas étonnant pour ce genre de produit, mais cela indique que Microsoft aura plus tendance à remplacer les modèles défectueux qu’à tenter de les réparer.

Image 1 : Le Surface Book est démonté, mais impossible à réparerLe Surface Book démonté (source : iFixit)

L’union d’une tablette surpuissante et de la moitié d’un PC

Le démontage de la tablette a révélé beaucoup de similitudes avec le Surface Pro 4, que ce soit au niveau des chipsets gérant l’écran, des capteurs photo, du système de refroidissement ou du SSD. La construction des deux produits est aussi proche. iFixit a découvert des puces Flash signées Samsung et 8 Go de LPDDR3 à 1 867 MHz du même fabricant. Le module Wi-Fi et Bluetooth est un Marvell Avastar W8897, la puce audio est une Realtek ALC3269 Audio Codec, la puce TPM est signée Infineon et le régulateur de tensions est un Intersil ISL95857 1+2+1.

Ils ont aussi ouvert le clavier pour découvrir son processeur graphique NVIDIA (cf. « Le GPU du Surface Book serait proche de la GeForce GT 940M »). Ils ont appris que le lecteur de cartes SD était un Realtek RTS5314 et que le contrôleur USB 3.1 était un Genesys Logic GL3520. Les 1 Go de GDDR5 sont signés Samsung, la gestion du port PCI-Express est assurée par le Pericom PI3PCIE qui permet de passer de l’IGP à la puce graphique à la volée. Le tout est recouvert d’un ventirad qui ressemble à ce que l’on trouve d’habitude dans un MacBook. Il est donc intéressant de noter que la tablette et le clavier ont des systèmes de refroidissement actifs.