Accueil » Test » Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discret

Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discret

2 : Examen du dissipateur 3 : Montage très simple 4 : Protocole de test et concurrents 5 : Résultats des tests 6 : Conclusion

Présentation du Silent Loop 280 mm

Image 1 : Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discretIl y encore quelques années, le watercooling était réservé aux bricoleurs qui aimaient bidouiller et qui n’avaient pas froid aux yeux. Les composants dédiés étaient assez rares et un circuit complet ressemblait à un prototype de la NASA pour les néophytes. Depuis, les choses ont bien évolué et de nombreux fabricants, comme be quiet!, ont rejoint la partie. C’est le nouveau venu de la marque allemande, le Silent Loop 280, que nous allons tester aujourd’hui.

L’AIO sera confronté à deux systèmes de refroidissement liquide haut de gamme, souhaitons lui bonne chance !

Présentation

Image 2 : Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discretbe quiet! est une marque connue et reconnue pour ses produits de qualité. Nouvelle venue dans le segment des AIO, espérons que ceux-ci seront à la hauteur de nos attentes.
La garantie proposée par le fabriquant s’étend sur une période de 3 ans.

Dimensions

Image 3 : Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discretLe Silent Loop est décliné en 3 modèles :

  • 280 mm – 149,90 €
  • 240 mm – 129,90 €
  • 120 mm – 109,90 €
Image 5 : Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discret

be quiet! Silent Loop 280 mm

150€ > Amazon

Image 5 : Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discret

be quiet! Silent Loop 240 mm

130€ > Amazon

Image 5 : Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discret

be quiet! Silent Loop 120 mm

110€ > Amazon

Comme nous n’aimons pas faire dans la demi-mesure, c’est le plus imposant des trois que nous avons choisi pour notre test. Notre processeur Intel Core i7-6950X de test n’a qu’à bien se tenir.

Pompe inversée

Image 10 : Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discretLa pompe du Silent Loop exploite une technologie d’inversion des flux d’eau : elle aspire l’eau chaude pour l’évacuer, plutôt que de pousser l’eau froide à l’intérieur du waterblock. Un système qui permettrait d’améliorer les performances acoustiques de la pompe, mais qui est surtout imposé par une histoire de brevets que nous avons déjà détaillée dans notre test du watercooling Alphacool GPX-Pro, qui utilise la même astuce.

Compatibilité

Image 11 : Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discret

Pas de jaloux, que vous soyez équipé en AMD ou en Intel, le Silent Loop devrait se monter sur votre configuration. Avec un potentiel de refroidissement annoncé à 400 W, notre overclocking devrait être une simple formalité pour le modèle 280 mm.

Image 12 : Test : be quiet! Silent Loop 280 mm, le watercooling discret

Sommaire :

  1. Présentation du Silent Loop 280 mm
  2. Examen du dissipateur
  3. Montage très simple
  4. Protocole de test et concurrents
  5. Résultats des tests
  6. Conclusion