Accueil » Actualité » Test de l’écran 34″ incurvé de LG

Test de l’écran 34″ incurvé de LG

2 : Emballage, dimensions et accessoires 3 : Interface utilisateur et calibration 4 : Luminosité et contraste 5 : Echelle de gris et gamma 6 : Couleurs et gamut 7 : Angles de vue, uniformité, temps de réponse et input lag 8 : Conclusion

Introduction

Fin 2012, LG a lancé le tout premier moniteur ultra-wide que nous ayons vu : le 29EA93-P. A l’époque, nous n’étions pas conscients qu’une demande existait pour ce type de moniteurs. Les modèles passés au laboratoire depuis nous ont montré que la largeur supplémentaire offrait une nouvelle approche en termes d’interaction et de productivité avec les PC. Cependant, les écrans 29 pouces 21:9 souffraient  de deux problèmes : une définition verticale trop faible, tout comme leur hauteur insuffisante. Par rapport à un moniteur 27 pouces 16/9, la perte de surface en hauteur pour en gagner en largeur ne nous a pas semblé être un bon compromis.

Image 1 : Test de l'écran 34" incurvé de LG

LG a lancé l’été dernier un écran capable de répondre à nos griefs, le 34UM95. Avec ses 34 pouces de diagonale, ce dernier offre exactement la même hauteur d’image qu’un 27 pouces 16:9 tout en récupérant la définition qui semblait « perdue » en comparaison des moniteurs 29 pouces ultra-wide (1440 lignes contre 1080). Ce format nous semble constituer une bonne alternative à une paire de moniteurs QHD (2560×1440) dans la mesure où l’on gagne 7,75 pouces en largeur par rapport à un moniteur QHD sans que le moindre millimètre de bezel ne vienne couper l’image.

Visiblement décidé à sortir des moniteurs innovants, LG a très récemment lancé le 34UC97 que nous testons donc aujourd’hui. Sur le papier, ce dernier s’appuie en partie sur les composants du 34UM95 tout en proposant une dalle incurvée, ce qui constitue une première pour nous.


LG 34UC97
Type de dalle & Rétroéclairage
AH-IPS / Edge LED
Taille d’écran & ratio
34 pouces/ 21:9 (incurvé)
Définition & fréquence max.
3440×1440 @ 60Hz
Profondeur des couleurs & gamut
8 bits / sRGB
Temps de réponse annoncé (GTG)
5 ms
Luminosité annoncée
300cd/m2
Haut-parleurs
2 x 7 Watts
Entrées vidéo
1 x DisplayPort, 2 x Thunderbolt, 2 x HDMI
Audio
1 x prise casque 3,25 mm
USB
v3.0 – 1 x ascendant, 2 x descendants
Dimensions
LxHxP sans base
831 x 473 x 226 mm
Epaisseur de l’écran
18 mm
Largeur du bezel12mm
Poids
7,8 Kg
Garantie
3 ans

Mis à part l’écran incurvé, le 34UC97 est identique au 34UM95. Sa dalle est une AH-IPS avec rétroéclairage Edge LED. Bien qu’il ait des aspirations professionnelles (comme la calibration d’usine par exemple), il s’agit bien d’un moniteur sRGB à couleurs 8 bits (10 via DisplayPort). On pourrait le qualifier d’écran bureautique de luxe compte tenu de son prix assez élevé.

Nous avons déjà évoqué à plusieurs reprises la sensation d’immersion procurée par les écrans 21:9. Rappelons simplement que ce ratio correspond à celui qui est le plus souvent utilisé par les blockbusters hollywoodiens, à savoir le 2,35:1. Le visionnage de films sur un moniteur proposant un ratio 21:9 constitue donc une expérience particulière puisque les bandes noires sur les côtés de l’image disparaissent.

Nous avons déjà évoqué à plusieurs reprises la sensation d’immersion procurée par les écrans 21:9. Rappelons simplement que ce ratio correspond à celui qui est le plus souvent utilisé par les blockbusters hollywoodiens, à savoir le 2,35:1. Le visionnage de films sur un moniteur proposant un ratio 21:9 constitue donc une expérience particulière puisque les bandes noires sur les côtés de l’image disparaissent.

Evidente sur les photos, la courbure de la dalle parait beaucoup plus subtile lorsque l’on a l’écran en face de soi. Ceci veut notamment dire que l’on réduit les mouvements de la tête pour voir aux extrémités de l’écran. Comme tout utilisateur de configuration multi-écrans peut en témoigner, la surface d’affichage étendue est une vraie bénédiction en termes de productivité. Bien qu’étant déjà conscients de cela, nous avons tout de même été frappés du confort procuré par le 34UC97 quelques minutes seulement après l’avoir déballé.

LG n’a pas oublié les Mac en incluant deux entrées Thunderbolt à son moniteur. Par rapport à un 27 pouces QHD, on conserve la même définition en hauteur (1440 lignes) tout en gagnant donc 7,75 pouces en largeur, ce qui se traduit par 3440 lignes (contre 2560) soit 880 de plus. La densité de l’image est identique puisque nous sommes à 109 ppi dans les deux cas.

Lancé à 1000 euros, le LG 34UC97 n’est clairement pas à la portée de tous, mais il faut dire qu’aucun autre moniteur ne lui ressemble. Pour autant, est-il vraiment en mesure de justifier son prix ?

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Emballage, dimensions et accessoires
  3. Interface utilisateur et calibration
  4. Luminosité et contraste
  5. Echelle de gris et gamma
  6. Couleurs et gamut
  7. Angles de vue, uniformité, temps de réponse et input lag
  8. Conclusion