Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Acer s'est longtemps fait une spécialité des ordinateurs d'entrée de gamme, et même si le fabricant a gravi les échelons ces dernières années, il reste spécialiste des configurations au bon rapport équipement/prix. Dans sa gamme gaming, le VX15 occupe le créneau très disputé du 15,6 pouces à 1000 euros. Pour ce faire, il mise sur un gros CPU, et une petite GeForce 1050 Ti. Pari gagnant ?

Fiche technique :

  • Modèle : Acer VX5-591G-73T2
  • Écran : IPS, 15,6 pouces, Full HD
  • Processeur : Intel Core i7 7700HQ
  • Carte graphique : Nvidia GeForce GTX 1050 Ti 4 Go
  • Mémoire vive : 16 Go DDR4 2400
  • Stockage : SSD SK Hynix 128 Go + disque dur SATA 1 To
  • WiFi/Bluetooth : Intel AC 7265
  • Dimensions : 389 mm x 265,50 mm x 28,90 mm
  • Poids : 2,5 kg

L’extérieur

Sur sa page produit, Acer vante le « design gaming agressif » du VX15, dont « les arêtes tranchantes » permettent au joueur de « prendre le contrôle ». Soit. Pour notre part, nous le trouvons très banal ; l'harmonie noir/rouge est ultra classique dans ce domaine, les angles aussi. L'ensemble profite tout de même d'une bonne finition, avec un effet brossé sur le repose poignet plutôt réussi.

Physiquement, le châssis est assez pataud : près de 3 cm d'épaisseur, de grosses marges autour de l'écran, lui même bien épais. Là encore, c'est le lot de tous les PC dans la gamme de prix où se bat le VX15 (notre configuration de test vaut environ 1100 euros), nous ne serons donc pas trop sévères. En balade, il faudra tout de même faire avec ses 2,5 kg, plus l'alimentation de 135 W.

L'écran

Acer a eu la bonne idée de doter son VX15 d'un écran IPS. Sa définition Full HD (1920 x 1080 pixels) est parfaitement raisonnable pour cette diagonale et son traitement mat rend son utilisation agréable.

Sous notre sonde, la dalle se montre correcte. Le deltaE moyen s'établit à 3, les pires dérives atteignant 8. La fidélité des couleurs est donc tout à fait bonne pour un PC gaming, malgré une température de couleurs froide (7800 K).

Les puristes seront en revanche déçus de constater que le gamut de l'écran ne couvre que 63 % de l'espace sRGB - c'est très peu en 2017 ! Par ailleurs, le contraste de 740:1 est dans la moyenne basse, même pour un écran IPS. Le gamma est réglé sur 1,9, mais de manière assez maline puisque les noirs et les blancs extrêmes sont préservés, seuls les gris intermédiaires étant rendus trop clairs.

La connectique

Costaud, le VX15 embarque une connectique bien fournie : une sortie HDMI, quatre ports USB (1 USB 3.1 type C, 2 USB 3.0, 1 USB 2.0), un port Gigabit Ethernet, lecteur de cartes SD, jack audio. Vu l'encombrement, on aurait pu s'attendre à un lecteur optique, mais à notre époque, son absence n'est pas rédhibitoire.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire