RTX 2080 Ti : les pannes continuent, voilà pourquoi et comment

Une construction avec plusieurs points faibles, que l’on vous détaille ici.

Les problèmes de dysfonctionnement rencontrés par plusieurs utilisateurs de RTX 2080 Ti semblent prendre de l’ampleur. Vendredi dernier, Kyle Bennett du site HardOCP expliquait s’être lui aussi confronté à la « mort » prématurée de sa carte graphique, après quelques heures de gaming. Peu de temps après, l’un des membres du forum HardOCP lui a confié avoir vu sa RTX 2080 Ti prendre carrément feu à l’intérieur de son boitier (voir les photos plus haut). Notre collègue Igor Wallosek s’est penché de plus près sur le problème et explique qu’il viendrait d’un mélange de plusieurs défauts dans la fabrication des nouvelles GeForce RTX.

Le contrôle de qualité aurait dû être plus poussé

Le problème serait en partie dû à la mémoire GDDR6 de Micron qui présenterait une qualité disparate d’une puce à l’autre. Il ajoute ensuite que la soudure des puces étant plutôt compliquée, l’application de crème à braser a été utilisée pour faciliter la soudure (reflow soldering). Notez que ce procédé concerne aussi bien les puces de mémoire que la matrice de bille du GPU.

Il est ainsi possible que les cartes n’aient pas été testées suffisamment longtemps avant d’être envoyées et que les joints de soudure aient été déformés suite à l’alternance entre des températures basses et élevées. Enfin, le dissipateur des Founders Edition et son système de fixation pourraient aussi être en faute, à cause d’une pression potentiellement inégale sur les composants, qui aurait aussi pour effet d’endommager les joints de soudure par torsion.