Accueil » Actualité » AMD Ryzen : problèmes possibles avec certains dissipateurs dits compatibles

AMD Ryzen : problèmes possibles avec certains dissipateurs dits compatibles

Le manque de pression qui fout la pression.

Mise à jour du 1 mars à 9h :

Le problème est confirmé par notre second testeur, qui a eu l’idée d’utiliser des ressorts plus longs (18 mm au lieu de 14 mm) pour contourner la difficulté et retrouver une pression normale sur le CPU.
———————————–
Actualité originale du 28 fevrier 22h :

Image 1 : AMD Ryzen : problèmes possibles avec certains dissipateurs dits compatibles

Selon nos informations, les cartes mères Ryzen sur socket AM4 vont poser problème avec une partie des dissipateurs CPU annoncés compatibles. Certaines plaques arrière (backplate), fournies avec les cartes mères des grandes marques, et destinées à visser le dissipateur sur le processeur, utilisent des fixateurs de vis trop longs. Du coup, les vis du dissipateur parviennent à leur butée de sécurité trop tôt, et la pression du dissipateur sur le CPU serait insuffisante.

Image 2 : AMD Ryzen : problèmes possibles avec certains dissipateurs dits compatiblesA gauche, une backplate AM4 typique, avec un fixateur trop haut.

Le pourquoi du comment

Nos sources indiquent qu’AMD a communiqué sur l’emplacement des vis de fixation, mais pas sur la hauteur des tiges d’accueil. En conséquence, certains dissipateurs et kits de compatibilité, exploitant la plaque arrière fournie avec les cartes mères Ryzen, poseront problème. La solution est d’utiliser un système (ventirad ou waterblocks) disposant de sa propre plaque arrière, ou passer par un modèle utilisant des bases de rétention classiques en plastique. Pour les autres, rien n’est garanti. Notez qu’AMD nous a précisé que leurs propres dissipateurs « fonctionnent bien ».