Accueil » Actualité » ASW 2.0 : Oculus améliore son extrapolation d’image pour les casques VR Rift

ASW 2.0 : Oculus améliore son extrapolation d’image pour les casques VR Rift

Plus de précision, moins de latence.

Image 1 : ASW 2.0 : Oculus améliore son extrapolation d'image pour les casques VR Rift

Oculus lance la première mise à jour majeure de sa technologie Asynchronous Spacewarp. L’ASW consiste à assurer une fluidité et une réactivité constante du rendu graphique pour expérience de réalité virtuelle optimale. En gros, l’ASW est une extrapolation d’image très perfectionnée, qui permet de créer des images pour remplacer celles que la machine n’a pas pu afficher à temps. Cette extrapolation se fait en fonction de l’image précédente, et se base sur les capteurs de mouvement du casque VR pour prédire la bonne image. Elle traite aussi les animations de la scène, et même le rendu des mouvements des manettes virtuelles (toujours en fonction de leurs capteurs internes).

ASW 2.0 : du perfectionnement aux petits oignons

La techno ASW 2.0 s’arme d’une nouvelle technique PTW (Positional Timewarp) capable d’extrapoler des images en fonction des mouvements sur 6 axes (6DoF), contre 3 axes auparavant. L’ASW 2.0 améliore aussi la fluidité du rendu dans les pires situations, lorsque l’application tombe sous les 45 ips. Un cas dans lequel la première version de l’ASW avait des difficultés. Enfin, la prédiction de l’image est améliorée dans les cas les plus difficiles, et grâce à l’exploitation des 3 axes supplémentaires :

L’ASW 2.0 est activable à moindre effort pour les développeurs. La techno profitera aux utilisateurs des casques Oculus Rift. Unreal Engine 4 et Unity sont déjà prêts, et quelques applications l’ont déjà implémentée, comme Oculus MediumRed MatterRobo Recall, et Oculus Rift Dash and Home.