Accueil » Test » Comparatif de routeurs Wi-Fi 802.11ac

Comparatif de routeurs Wi-Fi 802.11ac

2 : Les routeurs 3 : Configuration du test 4 : Tests de référence sur bande 5 GHz 5 : Tests de référence sur bande 2,4 GHz 6 : Performances sans chiffrage 7 : Performances avec interférences 8 : Performances avec distance & obstacles 9 : IxChariot : TCP et UDP avec connexions multiples 10 : Connexions multiples et bi-bande sous IxChariot & conclusion

Introduction

Image 1 : Comparatif de routeurs Wi-Fi 802.11acUn peu plus de deux ans se sont déjà écoulés depuis notre premier comparatif de routeurs 802.11ac. Ce dernier nous avait permis d’avoir une idée assez précise du comportement de plusieurs modèles haut de gamme, lesquels étaient récemment arrivés sur le marché, en termes de portée et de débits.

Entre le fait d’avoir conservé tout le matériel de test et notre propre curiosité, nous avons continué à effectuer des tests de temps à autres, notamment en matière de portée maximale des signaux. Nous avons par exemple placé deux routeurs sur le bord d’une des fenêtres du bureau avant de mesurer la distance à laquelle ils étaient capable d’émettre en descendant la rue qui longe nos locaux. L’un s’est montré capable de maintenir une connexion a un pâté de maisons tandis que l’autre nous a privés de signal quelques mètres plus tôt.

Le problème de cette approche tient au fait que l’on observait des résultats différents le jour suivant. Nous avons même essayé de prendre des mesures lors d’une nuit d’hiver avec une température de -7°C : les résultats étaient alors les meilleurs que nous ayons mesuré, mais notre adaptateur 11ac USB n’a manifestement pas apprécié les conditions climatiques puisqu’il a rendu l’âme dès que nous sommes revenus en intérieur (mieux vaut y aller progressivement !). La portée d’un routeur changeait heure par heure et pour ne rien arranger, il en allait de même pour les débits. Précisons que les tests en WiFi ont de fait une part aléatoire qui s’explique par le caractère variable des radiofréquences qui nous entourent, mais le fait d’augmenter la distance entre les appareils complique encore plus la donne. Ceci ne veut pas dire que le 11a constitue une régression en matière de portée par rapport au 11n, puisque notre précédent article prouve justement le contraire. Cependant, nous avons vite pris conscience du fait que mesurer la « vraie » portée/performance n’a pas vraiment de sens : à quoi bon savoir la portée exacte d’un routeur s’il faut une heure pour transférer 100 Mo lorsque l’on est à sa limite ?

Image 2 : Comparatif de routeurs Wi-Fi 802.11acEn bref, nous avons décidé de ne pas reconduire les tests à longue distance. Par ailleurs, nous faisons toujours l’impasse sur les tests en Ethernet : en toute logique, c’est bien la dimension sans-fil qui nous intéresse lorsque l’on compare des routeurs Wi-Fi. L’accent est donc mis sur la technologie ainsi que l’implémentation de cette dernière dans les produits. Dans cette perspective, nous avons décidé de tester non seulement la bande passante, mais aussi la bande passante en charge. Une analyse approfondie du second point nous a paru d’autant plus essentielle du fait qu’il implique la prise en compte du temps qui passe. En réfléchissant au protocole de test, deux cas nous ont semblé importants : premièrement, quel est le rendement en charge des routeurs avec de multiples flux ? Il était possible de conduire les tests avec un certain nombre d’appareils WiFi sans pour autant que ces derniers correspondent à l’environnement de chacun d’entre nous, ou encore d’utiliser IxChariot pour créer plusieurs clients virtuels. Bien entendu, la seconde approche s’est avérée bien plus facile à mettre en œuvre et nettement plus fiable.

Deuxièmement, nous avons essayé de prendre en compte les problèmes de maintien des performances que l’on rencontre en environnement réel lorsque l’on a plusieurs clients, à savoir les interférences. Tous les appareils WiFi émettent des signaux parasites et, lorsqu’ils sont connectés, sont en concurrence au niveau du trafic. Certains routeurs s’accommodent de cette situation mieux que d’autres, raison pour laquelle nous avons souhaité les opposer dans ce domaine.

Pour résumer, nous avons cherché à combler les manques du précédent article. Entre le fait que nous avions donc gardé les routeurs utilisés il y a deux ans et que certains d’entre nous ont probablement acheté l’un d’entre eux depuis, nous avons gardé les meilleurs tout en ajoutant quelques nouveaux modèles. Ceci permettra peut-être de voir si les progrès accomplis au niveau des routeurs 802.11ac se traduisent par une vraie hausse de performances en conditions réelles. Le but est donc d’examiner les performances 802.11ac de plus près, ainsi que de prendre en compte certains aspects utiles lorsque l’on doit choisir un nouveau routeur.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Les routeurs
  3. Configuration du test
  4. Tests de référence sur bande 5 GHz
  5. Tests de référence sur bande 2,4 GHz
  6. Performances sans chiffrage
  7. Performances avec interférences
  8. Performances avec distance & obstacles
  9. IxChariot : TCP et UDP avec connexions multiples
  10. Connexions multiples et bi-bande sous IxChariot & conclusion