Accueil » Actualité » Les SSD sont plus fiables que les HDD selon les statistiques de Backblaze

Les SSD sont plus fiables que les HDD selon les statistiques de Backblaze

Un AFR de 10,56 % pour les HDD et de seulement 0,58 % pour les SSD.

Depuis des années, la société de stockage en ligne Backblaze analyse la fiabilité des milliers de disques durs présents dans ses centres de données. C’est une première, la société s’est aussi penchée sur les SSD : elle livre des statistiques intéressantes comparant la fiabilité des disques durs et des SSD. Celles-ci montrent que les seconds sont nettement plus fiables que les premiers. En effet, au cours du premier trimestre qui vient de s’écouler, l’entreprise rapporte un AFR (Annualized Failures Rate) de 10,56 % pour les HDD contre seulement 0,58 % pour les SSD.

Image 1 : Les SSD sont plus fiables que les HDD selon les statistiques de Backblaze
Image 2 : Les SSD sont plus fiables que les HDD selon les statistiques de Backblaze

Backblaze précise qu’elle n’utilise pas encore de SSD pour stocker les données des clients, mais qu’elle a recours à des SSD comme « lecteurs de démarrage » pour ses serveurs depuis maintenant un peu plus de deux ans. D’ailleurs, dans le communiqué, la firme explique que les réduire à des « lecteurs de démarrage » est quelque peu impropre : « Dans notre cas, décrire ces lecteurs comme des lecteurs de démarrage est un terme inapproprié, car ils sont également utilisés pour stocker les fichiers journaux pour l’accès au système, les diagnostics et plus encore. En d’autres termes, ces disques d’amorçage lisent, écrivent et suppriment régulièrement des fichiers, en plus de leur fonction première qui consiste à démarrer un serveur ».

Un AFR en baisse pour le quatrième trimestre consécutif

Naturellement, les valeurs rapportées ci-dessus se limitent aux SSD et HDD qui officient comme lecteurs de démarrage. Ainsi, sur les 1 518 SSD dénombrés, seulement 2 ont présenté un défaut au cours du trimestre. Pour les disques durs, 44 défaillances ont surgi sur un pool de 1 669 unités. Bon, à leur décharge, les HDD ont fonctionné plus longtemps et ont un âge moyen bien supérieur : 49,6 mois contre 12,7 mois pour les SDD. En outre, sur une période plus étendue (2013), l’AFR des HDD tombe à 6,04 % et celui des SSD remonte légèrement pour s’établir à 0,64 %.

Image 3 : Les SSD sont plus fiables que les HDD selon les statistiques de Backblaze

Blackblaze a également livré les statistiques concernant 171 919 disques durs déployés dans les serveurs. Par rapport au premier trimestre 2019, l’AFR est en baisse, puisqu’il était de 1,56 % pour l’ensemble des HDD ; or il n’est ici que de 0,85 %. C’est une tendance de fond selon Backblaze. Andy Klein écrit : « Le taux de défaillance annualisé (AFR) global de 0,85 % pour le trimestre est le quatrième trimestre consécutif où l’AFR est inférieur à 1 %, une tendance dont nous sommes très satisfaits, d’autant que nous avons ajouté plus de 42 000 nouveaux disques durs à notre parc […]. »

Source : BackBlaze