Accueil » Actualité » Retrouver des données sur un disques durs rayé serait maintenant possible

Retrouver des données sur un disques durs rayé serait maintenant possible

Image 1 : Retrouver des données sur un disques durs rayé serait maintenant possible

Un disque dur en panne ne signifie pas forcément des données perdues. Au contraire, dans la plupart des cas, il est possible de récupérer les informations stockées sur les plateaux, encore intacts. Il y a malheureusement des cas plus graves, où le disque a été malmené physiquement et où les plateaux sont abîmés, leur surface rayée et les informations irrémédiablement effacées . Irrémédiablement ? Non ! Recoveo, une entreprise française, se dit capable de ressusciter les données lorsque les solutions « classiques » sont en échec.

Pour ce faire, Recoveo a mis au point une technique d’analyse nanométrique des plateaux, baptisée Upscratch. Elle serait efficace sur 80 % des disques à surfaces altérées, qui représentent eux-mêmes 20 à 30 % des interventions de récupération. Cette technologie que l’entreprise dit avoir développée pendant 5 ans a tout de même deux gros défauts : le premier est qu’elle demande un temps d’analyse de 2 à 4 semaines. Le second est que l’opération est hors de portée de quiconque sauf une entreprise ayant vraiment besoin de ses données : elle coûte au minimum 20 000 €.