Accueil » Actualité » Ryzen 3000 : une nouvelle révision bloquant le PCIe 4.0 sur les anciens chipsets ?

Ryzen 3000 : une nouvelle révision bloquant le PCIe 4.0 sur les anciens chipsets ?

Guerre contre les BIOS sauvages.

Image 1 : Ryzen 3000 : une nouvelle révision bloquant le PCIe 4.0 sur les anciens chipsets ?

Au dernier Computex, fin mai, AMD nous avait clairement expliqué sa décision de refuser le PCIe 4.0 pour les Ryzen 3000 sur les précédents chipsets, principalement pour des raisons de stabilité sur un grand nombre de cartes mères. Les fabricants ne respectent toutefois pas vraiment cette directive (notamment Asus), et AMD pourrait remédier définitivement au problème à l’aide d’une nouvelle révision de ses derniers processeurs.

Rétrocompatibilité  : revers de médaille

Les BIOS activant le PCIe 4.0 sur les précédents chipsets AMD se reposent sur un code expérimental, et AMD n’a jamais livré sa version finale. D’autres part, beaucoup de cartes mères d’anciennes générations auront du mal à gérer l’alimentation des Ryzen 3000, particulièrement en overclocking. Une liste très complète fait le point sur le sujet. La nouvelle révision des Ryzen pourraient avoir une nouvel identifiant, et bloquerait d’emblée l’activation du PCIe 4.0 sur les cartes mères AMD 400 et 300. De quoi mettre un peu d’ordre dans la rétrocompatibilité de la plateforme Ryzen, actuellement trop anarchique au goût d’AMD.