Tom's Astuce : deux disques dans un portable

Il y a quelques semaines, nous vous expliquions comment utiliser la partie sonore de la sortie HDMI des Radeon HD. Cette fois, nous allons vous montrer comment utiliser deux disques durs dans un PC portable.

Pourquoi ?

Première question qui vient à l'esprit, pourquoi ? Utiliser plusieurs disques durs à des avantages certains, et il existe au moins quatre raisons. La première est simple, stocker. Avec des disques durs limités actuellement à 500 Go, on peut avoir besoin de plus d'espace. La seconde est proche : sauvegarder. Avec deux disques, il est possible de travailler en RAID1 (tolérance de panne) ou de faire des sauvegardes des données essentielles. La troisième, par besoin de vitesse, en utilisant un RAID0. Et la dernière, qui nous intéresse, est de placer un disque dur pour du stockage et un SSD (généralement de faible capacité) pour le système.

Les façons simples

Il est intéressant de voir que certains PC portables proposent directement cette option. Dans la pratique, certains modèles dotés d'un écran de 17 pouces (et plus) permettent de monter directement deux disques durs (et même parfois trois). La seconde façon simple est de travailler avec une marque qui travaille dans le monde professionnel : la majorité des modèles « pro “proposent des boîtiers qui permettent de remplacer le lecteur optique par un second disque dur.

La solution universelle

Enfin, pour ceux qui ont un PC portable classique (et qui aiment bidouiller), il existe des solutions. Sans aller vers le montage « home made » à base d'adaptateurs, de soudures et autre scotch double-face, il existe des sociétés qui vendent des boîtiers permettant de remplacer facilement un lecteur optique par un disque dur. Vendu en général entre 30 et 150 $, ces boîtiers existent en plusieurs modèles et il est évidemment nécessaire de choisir un boîtier adapté à sa machine. Notons que certaines machines sont incompatibles : il est nécessaire de disposer d'un lecteur optique et que ce dernier utilise un format standard (épaisseur de 12,5 ou 9,5 mm). Les machines dotées d'un lecteur de 7 mm (Lenovo X300 par exemple), d'un mange-disque (dans une certaine mesure) ou d'un lecteur qui n'est pas conforme au standard risquent de poser des problèmes.

Comment choisir ?

Plusieurs points sont à prendre en compte : l'interface du lecteur optique, l'épaisseur du lecteur optique et le type de disque dur. Pour le premier point, il en existe deux qui dominent le marché : soit le PATA soit le SATA. Dans les deux cas, c'est un connecteur spécifique aux lecteurs optiques qui est utilisé. Ensuite, il y a l'épaisseur du lecteur : un modèle classique mesure 12,5 mm, mais certains ultraportables et les MacBook d'Apple utilisent des lecteurs plus fins, de 9,5 mm. Enfin, le type de disque dur est important : son épaisseur (9,5 mm ou 12,5 mm) et son interface (SATA ou PATA) doivent être choisies en fonction du boîtier (ou le contraire, si vous avez déjà le disque dur).

Les différents boîtiers

Dans les faits, en cherchant un peu, vous trouverez différents types de boîtiers. Nous pouvons vous conseiller ceux de NewmodeUS, de bonne facture et pas trop cher (entre 30 et 42 $, hors frais de port) et déconseiller ceux de MCEtech (OptiBay), bien plus cher et dont la finition laisse à désirer (même si dans l'absolu, ce n'est pas un réel problème). On trouve assez facilement des boîtiers PATA vers PATA et SATA vers SATA, qui sont des adaptateurs passifs. Les versions 12,5 mm et 9,5 mm existent dans les deux cas. Enfin, on trouve aussi des modèles dotés d'une interface PATA sur le boîtier et SATA pour le disque dur. Ces derniers ont le défaut d'utiliser une puce de conversion qui limite les débits et consomme de l'énergie de façon inutile, donc ils sont à éviter, sauf pour ceux qui veulent un disque dur de 500 Go sur une machine en PATA (les modèles PATA se limitent à 320 Go).

Les avantages et les défauts

La technique a des avantages, en dehors de celui de proposer deux disques durs, dont un peu plaire : le PC portable perd généralement un peu de poids. Dans les faits, le boîtier et un disque dur pèsent un peu moins qu'un lecteur optique. Par contre, il y a évidemment quelques inconvénients : le premier est que l'on perd évidemment le lecteur optique, même s'il est possible de l'utiliser en externe (des boîtiers USB existent pour moins de 25 €). Le second vient du fait qu'installer deux disques durs augmente évidemment la consommation et le bruit et le dernier vient du fait qu'ouvrir un PC portable pour changer un lecteur optique n'est pas trivial sur certains modèles et qu'il n'est pas toujours simple de récupérer la façade du lecteur original pour la placer sur le boîtier (même si ce n'est pas totalement obligatoire).

Au final, nous avons ici une solution efficace pour pallier le problème de capacité des SSD, mais qui reste réservée à une minorité : ceux qui sont capables de se passer de leur lecteur optique (même si la solution externe est possible) et qui ont les connaissances nécessaires au démontage d'un PC portable (ce problème dépend essentiellement de la marque du PC portable).

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Sn4kY
    c'est quand même relativement simple de démonter un lecteur CD sur la grande majorité des PC portables (sans parler des ultraportables et des trucs dans le genre) : 1 vis, et c'est parti !

    sinon, on peut mettre un disque USB...au lieu de mettre le lecteur CD en USB ;)
    1
  • turlupin en ptard
    Citation:
    les modèles PATA se limitent à 320 Go
    tu pourrais donner une ou plusieurs références ?
    Quand j'ai cherché je n'ai pas trouvé plus gros que le WD Scorpio Blue de 250 Go. [:spamafote]
    0
  • vedge2000
    turlupin en ptardtu pourrais donner une ou plusieurs références ?Quand j'ai cherché je n'ai pas trouvé plus gros que le WD Scorpio Blue de 250 Go.

    320Go!
    http://www.wdc.com/fr/products/products.asp?DriveID=599
    0