Se connecter / S'enregistrer

Numericable-SFR devra arrêter de confondre câble et fibre optique

Par | B 9 commentaires

Coup dur pour Numericable-SFR : un arrêté publié au journal officiel réaffirme que la fibre commercialisée par l'opérateur n'en est pas vraiment. La distinction devra être expliquée clairement aux clients.

La technologie FTTLa est utilisée par Numericable et Bouygues Telecom.La technologie FTTLa est utilisée par Numericable et Bouygues Telecom.

Numericable, à l'origine un opérateur câble, raccorde la grande majorité ses clients "fibre" avec un mélange des deux technologies, baptisé FTTLa. La fibre optique parvient jusqu'à proximité du logement, par exemple dans la rue ou en bas d'immeuble. Les derniers mètres dans les logements (ce qu'on appelle câblage vertical) sont couverts en câble coaxial. Cette subtilité technique a un gros avantage pour Numericable-SFR : l'opérateur peut raccorder un grand nombre de logements très rapidement et sans refaire tout le câblage vertical. Il peut ainsi se targuer de posséder 8 millions de clients éligibles à la fibre. Mais il y a un gros inconvénient pour les abonnés : le débit montant sur câble est largement inférieur à ce que permet une liaison FTTH, fibrée de bout en bout.

Le débit montant et le type de raccordement indiqué

L'ARCEP se félicite aujourd'hui que le législateur a suivi ses recommandations. L'arrêté impose que « tout message publicitaire [à partir du 1er juin 2016] ou document commercial [à partir du 1er juin 2017] [...] s’il associe le terme "fibre” aux services du fournisseur alors que le raccordement du client final jusque dans son logement n’est pas réalisé en fibre optique, comporte la mention “(sauf raccordement du domicile)" ». Il stipule également que le débit montant soit indiqué de la même manière que le débit descendant et que la nature physique du branchement.

Contacté par nos confrères de NextInpact, Numericable estime que cet arrêté est techniquement irrecevable et envisage des recours.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Basturbe , 25 mars 2016 19:08
    Une très bonne nouvelle !
  • Iksarfighter , 26 mars 2016 07:58
    100/5 , peut mieux faire pour de la "fibre" !
  • BernardLaurent , 26 mars 2016 11:25
    Ca me rappelle la loi sur les boulangeries...
  • Afficher les 9 commentaires.
  • -THC- Khorne , 26 mars 2016 21:12
    Il etait temps... ca fait des annees que wanadoo cable/ numericable et maintenant sfr prends ses clients pour des truffes!

    Techniquement c le genre de connectuon rapide qui satisfait 90%des clients... mais il s'agit de publicité mensongere, afin de survendre une technologie vis a vis d'autres operateurs qui font de la vrai FTTH....

    Telement d'autre legislateurs devraient s'inspirer de ce principe dans tant de domaines....
  • nounousse62 , 27 mars 2016 22:30
    C'est comme les produits bios qui doivent contenir 95 % de bio :D 
  • Chklang , 29 mars 2016 09:18
    "Vrai" FTTH c'est relatif. Mais en effet y'a des bornes à ne pas dépasser...
  • magellan , 29 mars 2016 10:16
    Citation :
    100/5 , peut mieux faire pour de la "fibre" !

    Depuis l'apparition de l'ADSL, cela a toujours été asymétrique sauf offres spécifiques (VDSL ou fibre pro).
    Comme l'on ne paye pas au débit en France, les FAI ont trouvé la méthode pour éviter que des petits malins transforment leurs machines en hébergements, vu que l'asymétrie de débit rend la chose plus difficile (manque d'upload=moins de possibilité de réponse...)

  • Chklang , 29 mars 2016 11:55
    Enfin l'asymétrique a aussi été une réponse aux problématiques de montée en débit (problématiques physiques) qui se sont posées avec le cable classique. Je ne sais pas si ça se pose toujours avec la fibre optique (je ne pense pas car les limites de débit sont bien plus élevés).
  • magellan , 29 mars 2016 13:42
    Citation :
    Enfin l'asymétrique a aussi été une réponse aux problématiques de montée en débit (problématiques physiques) qui se sont posées avec le cable classique. Je ne sais pas si ça se pose toujours avec la fibre optique (je ne pense pas car les limites de débit sont bien plus élevés).

    L'asymétrique a été aussi et avant tout un paliatif pour éviter aux FAI de revoir les infrastructures, surtout côté client final... c'est quand même "magique" de pouvoir trimballer de la donnée sur les mêmes fils, et au final de fournir un débit plus important, donc le tout à moindre frais;)