Test : AirTop, le PC passif le plus avancé du marché

Lorsque CompuLab nous a proposé une des déclinaisons les plus musclées de l’Airtop, nous avons sauté sur l’occasion. L'avantage de cette machine ? Proposer une configuration musclée dans un boîtier de petite taille totalement silencieux, car équipé d'un refroidissement sans aucun ventilateur. Voyons maintenant si la promesse est tenue : peut-on allier configuration puissante et refroidissement passif ?

Ce n'est pas un laptop, ni un desktop, c'est un Airtop. Ce PC petit format signé CompuLab est une petite merveille de design, pour le bureau, mais aussi pour le salon. Nous avons reçu la configuration la plus musclée du fabricant, capable de faire tourner des jeux vidéo, pour un test grandeur nature.

Caractéristiques techniques


CompuLab Airtop-G
Prix (configuration reçue)1846 dollars (1645 euros)
OSWindows 10 professionnel 64 bits
ProcesseurIntel Core i7-5775C
DRAM16 Go (2 x 8 Go) DDR3-1600
Périphérique de stockageSSD 256 Go mSATA
Carte graphiqueEVGA GeForce GTX 950 2 Go GDDR5
Réseau- Double Ethernet gigabit (Intel I218, I210)
- Wi-Fi 802.11 ac AC (Intel 7260)
Stockage & connectique cellulaire- 1x M.2 2280
- 4x baies 2,5 pouces (SATA 6 Go/s)
- Deux ports SIM
Interfaces- 4x USB 3.0
- 6x USB 2.0 (2 à l'arrière, 4 en façade)
- 3x ports série RS232
Prises audio- Entrée micro
- Sortie stéréo analogique
- Sortie audio numérique
Sorties vidéo (via carte graphique)- 2x HDMI 1.4
- DisplayPort 1.2
Sorties vidéo (circuit graphique intégré)          - HDMI 2.0
- 3x DisplayPort 1.2
Alimentation250 Watts, double entrée redondante
Dimensions (L x H x P)10 x 30 x 25,5 cm
Poids5,8 Kg

Un barebone pour 800 dollars

Le design du dissipateur passif, identique de chaque côté.Le design du dissipateur passif, identique de chaque côté.La machine est aussi disponible en version barebone à partir de 795 dollars, mais sans CPU, ni RAM, ni GPU, ni stockage. Le modèle que nous avons reçu embarque un Intel Core i7-5775C, 16 Go de RAM et une GeForce GTX 950, le tout fonctionnant dans un parfait silence compte tenu de l’absence de ventilateurs. Sans oublier qu'il n'y aura plus aucun problème d'accumulation de poussière !

Pour mémoire, le processeur est basé sur le core Broadwell (c’est-à-dire la 5ème génération de l’architecture Core), un die shrink du core Haswell bénéficiant d’une gravure 14 nm (comme les récents processeurs Skylake) améliorant ainsi son rendement par rapport aux générations précédentes. De plus, l’habituel circuit graphique intégré Intel HD fait ici place à l’Iris Pro Graphics 6200, ouvrant ainsi de plus grandes possibilités dès lors que l’on achète un Airtop sans carte graphique dédiée.

Broadwell oblige, la configuration est exclusivement compatible avec la DDR3. Les deux ports DRAM acceptent un total de 32 Go de mémoire maximum (2x 16 Go), mais les barrettes de 16 Go en DDR3 sont aussi rares que chères : la configuration 16 Go (2x 8 Go) en DDR3-1600 que nous avons dans notre exemplaire de test est donc celle que l’on recommande de manière générale.

Prix choc

Attention au choc : ce PC coûte l'équivalent de 1650 euros, en vente directe chez CompuLab. Et pour l'avoir en France, il faudra dépenser encore plus, en passant par des importateurs. Ceci le place donc en concurrence frontale avec les portables et configurations fixes très haut de gamme, un constat un peu difficile à avaler vu la présence d’une simple GeForce GTX 950 (CompuLab ne propose pas plus puissant) quand bien même la configuration bénéficie d’un refroidissement intégralement passif. Reste que côté design, quand on aime l'innovation, on ne compte pas !

Du cuivre poli à son maximum.Du cuivre poli à son maximum.Heureusement, la carte graphique embarquée n’est pas un modèle générique sous-cadencé, mais une EVGA GeForce GTX 950 SC Gaming 2 Go GDDR5. Le fait que l’Airtop puisse s’accommoder de cette carte nous a surpris, sachant qu’elle affiche un TDP de 110 Watts pour une fréquence de 1152/1342 MHz en mode boost. Normalement équipée d’un dissipateur ACX 2.0 propre à EVGA, CompuLab a choisi de se débarrasser du refroidissement d’origine et de monter les ports HDMI et DisplayPort via une plaque à l’arrière du boitier, laquelle s’intègre parfaitement. En revanche, le port DVI-D disparait au profit du format mono slot de la carte, cette dernière bénéficiant d’un système de dissipation revu par CompuLab.

Notre Airtop a été livré avec un unique SSD de 256 Go en mSATA, mais les possibilités de stockage montrent bien l’orientation professionnelle du produit : l’Airtop accepte un maximum de quatre périphériques 2,5 pouces, un port M.2 et enfin un port mSATA. En revanche, le port M.2 ne gère pas les SSD NVMe, ce qui est plutôt opportun, compte tenu des limitations thermiques du boîtier (les SSD NVMe chauffent beaucoup).

La connectivité n’est pas en reste, puisque l’on trouve deux ports Ethernet Gigabit ainsi que Wi-Fi 802.11 ac et Bluetooth 4.0 grâce à une carte Intel 7260HMW. Signe supplémentaire du positionnement de l’Airtop, on ne compte pas moins de 10 ports USB (dont quatre à la norme 3.0), trois ports série (pour les entreprises) et enfin deux emplacements micro SIM.

L'ingénierie à son top niveau, sans ventilo

Si l’Airtop n’a rien d’excitant sur un plan visuel, les choses sont radicalement différentes sur le plan de la conception. Le boitier lui-même a été pensé pour dissiper la chaleur à l’aide de parois d’aluminium aussi épaisses que lourdes, lesquelles diffusent la chaleur émise par les composants. Cette approche thermique peu commune se ressent sur la balance : l’Airtop pèse la bagatelle de 5,8 Kg. Autrement dit, ce n’est pas le client idéal pour les LAN : le boitier a plutôt vocation à trouver sa place pour ne plus en bouger.

L’accès aux composants internes est facile puisqu’il suffit de débloquer la porte depuis l’angle supérieur du boitier tout en en appuyant sur la surface au sommet (laquelle est pour l’essentiel un énorme bouton-poussoir). Mieux vaut se préparer à réceptionner la porte vu qu’elle tombe alors littéralement à plat tout en sachant qu’elle pèse un poids conséquent (une expérience inoubliable lorsque l’on est en chaussettes !).

Une fois la porte dégagée, on constate que l’Airtop est effectivement dépourvu du moindre ventilateur. Le GPU est solidaire de la porte latérale, un radiateur en cuivre relayant la chaleur vers l’extérieur. Le processeur profite du même système, à la différence près que le rôle d’intermédiaire est joué par une épaisse plaque d’aluminium noir. Il faut retirer la carte mère pour accéder au CPU, qui est, de son côté, en contact avec un radiateur en cuivre, via une série de caloducs plats, dits « chambre à vapeur virtuelle ». Un design très bien pensé, qui s'est montré efficace lors de nos tests.

CompuLab Airtop

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • RedGuff
    Une "configuration équivalente, mais avec ventilation classique" est à environ 875 euros.
    L'estimation "800 euros de boitier passif" est donc bonne.
    0
  • fg03
    Impressionnant.
    Ok le CPU est donné avec un TDP de 65W... on trouve plus calorifique dans la gamme desktop Intel... mais en plus la carte graphique... et tout ça avec une alim de 250W.
    Je suis surpris, presque sceptique.
    Perso j'ai une config 100% passive et deja j'ai pas de carte graphique dédié, mais une solution de chipset Intel, ensuite j'ai un CPU i5-4570T donc avec un TDP de 35W et malgré ça la temperature est haute.
    Ok, j'ai pas mis 800 € dans le boitier mais 10 fois moins (Akasa Euler)
    Mais pour les perf obtenues, ça vaut presque le cout... car dommage que ce boitier soit aussi moche !
    Quand je pense au matériaux noble utilisé (alu, voire cuivre) y avait une carte à jouer pour faire du haut de gamme dans un design avec la griffe de Stark par exemple ou avec une team spécialisé dans le Steampunk... la ca aurait valu de mettre 1.000 euros dans un boitier. D'ailleurs c'est quoi le format de la carte mère ? micro ATX ? Ma config était calé sur du thin mini-iTX car j'envisageais pas qu'un boitier puisse dissiper du 65 passivement.
    0
  • redbaron-x66
    La config que vous avez présenté est à 3109$ avec les taxes d'imports et le shipping pour la france (2391$ si vous vivez aux US).
    le poids affiché est de 7.5kg
    0