Comparatif virtualisation : les solutions gratuites

Configuration de test : réseau et stockage

Le réseau

La partie réseau a été confiée à un switch Netgear ProSafe GSM5212P (M4100-D12G-POE+). Ce switch administrable compatible PoE/PoE+ est équipé de douze ports Ethernet Gigabit (1000Base-T) et de quatre modules SFP 100/1000X partagés.

Il prend en charge l’agrégation de liens (statique et dynamique - LACP), embarque 12 Mo de mémoire tampon, 128 Mo de mémoire vive et un processeur cadencés à 600 MHz, peut gérer jusqu'à 1024 VLAN et supporte les Jumbo Frame jusqu'à 9000 octets. La liste complète des fonctionnalités et caractéristiques techniques est disponible sur le site de Netgear.

Quatre disques durs Western Digital Red de 2 To (WD20EFRX) ont été utilisés et configurés en RAID5.

Nous avons essayé, dans la mesure du possible et lorsque l'hyperviseur testé le supportait, d'agréger (LACP, Link Aggregation Control Protocol) les deux liens Ethernet vers le NAS puisque celui-ci supporte cette fonctionnalité. L'aggregation de liens permet pour rappel de grouper plusieurs ports physiques en une seule voie logique, améliorant au passage la bande passante. Cela permet également de mettre en œuvre une tolérance de panne ou de la répartition de charge. Lorsque cela n'était pas possible, ou lorsque les performances étaient anormalement basses, nous avons configuré l'accès iSCSI au NAS en mode multipath afin d'essayer d'équilibrer la charge entre les deux ports.

NAS Netgear ReadyNAS 4220X
Stockage
6 x Western Digital RED W20EFRX
 (2 To, 64 Mo cache, SATA, NASware 2.0)
Réseau
4 x Ethernet Gigabit
avec agrégation de lien

2 x Ethernet 10Gigabit
avec agrégation de lien
Précédent Suivant
Table des matières
Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires