25 claviers étranges et insolites

Image 1 : 25 claviers étranges et insolites

Optimus Maximus : prix maximum

Les designs ultra-techniques des claviers présentés dans cet article laissent parfois à désirer. Voici un mélange détonant de produits parfois très bien vus, parfois complètement ratés. Mais en matière de style, tout affaire de goût…

Optimus Maximus, Artlebedev. Rare et plutôt extravagant, ce fameux clavier basés sur 113 écrans OLED de 48×48 pixels en aura fait rêver plus d’un, jusqu’à être disponible. Il faut dire qu’à 1500 € le clavier, la touche revient à plus de 13 €…

Image 2 : 25 claviers étranges et insolites

Goldtouch Go!2 : le clavier pliable

Goldtouch Go!2 Mobile

  • goldtouch go!2 mobile

    99€

  • 99€

    Voir l’offre

Qui na jamais rêvé de pouvoir emmener son clavier en voyage ? Non, personne ? Pourtant, c’est ce que propose Goldtouch avec son Go!2 Mobile, un modèle sans fil Bluetooth avec pavé numérique intégré. Cerise sur le gâteau, il est possible de l’utiliser en mode « ergonomique », c’est-à-dire replié entre 0° et 30° horizontalement et entre 0° et 30° verticalement.

Image 3 : 25 claviers étranges et insolites

Logitech Dinovo Edge : extra-fin

Logitech Dinovo Edge

  • logitech dinovo edge

    14.49€

  • 14.49€

    Voir l’offre

Vu de devant, on ne remarque presque pas la finesse extrême de cet élégant clavier sur son socle, qui a eu du succès vu son prix plus accessible de 150 €. Compatible Bluetooth, intégrant un Touchpad, des commandes multimédias et une batterie rechargeable, le Dinovo Edge de Logitech a marqué les esprits. On peut glisser ce clavier ultra fin (11 mm) n’importe où, comme si l’on transportait une simple pochette…

Image 4 : 25 claviers étranges et insolites

Razer DeathStalker Ultimate : il évolue avec le jeu

Razer DeathStalker Ultimate

Si la partie gauche du clavier est assez classique pour un modèle destiné aux joueurs, on trouve en revanche sur la droite du Razer DeathStalker Ultimate un pavé tactile/écran, ainsi que 10 touches programmables et personnalisables, dont l’affichage change de façon dynamique en fonction de la situation dans le jeu.

Image 5 : 25 claviers étranges et insolites

Logitech G19s : le clavier avec écran

Logitech G19s

Le Logitech G19 reste un clavier pour joueurs remarquable avec ses touches rétro-éclairées, son système de macros, et bien sûr son grand écran, souvent inutile pour certains. Reste son esthétisme très typé, et son prix un peu élevé…

Image 6 : 25 claviers étranges et insolites

Le clavier Tipro : pour les plus motivés seulement

Non seulement ce clavier innovant – car totalement modulaire – n’est pas vraiment donné mais il requiert également un temps d’adaptation non négligeable. Pour couronner le tout, il s’avère quasi impossible de s’en procurer un. La belle affaire que ce TiPro !

Image 7 : 25 claviers étranges et insolites

L’Optimus Tactus : le clavier sans touche

Très difficile à dénicher, l’Optimus Tactus, signé Artlebedev toujours, n’a pas de touche ! L’ensemble du clavier n’est qu’une gigantesque surface d’affichage (OLED tactile) sur laquelle il est possible d’afficher des touches bien sûr, mais aussi une vidéo, etc.

Sans même parler du prix stratosphérique (1600 dollars) et du fait que ce clavier est à l’état de concept depuis de nombreuses années, reste à savoir si l’absence de touches physiques est si souhaitable que cela…

Image 8 : 25 claviers étranges et insolites

Le clavier Luxeed : couleurs à volonté


Luxeed propose lui aussi un clavier rétro-éclairé, presque abordable en comparaison des précédents : comptez une centaine d’euros pour le clavier, et 60 € pour le pavé numérique, distinct. Autre gros avantage, sa frappe est agréable bien que bruyante, et il est possible de choisir la couleur du rétro-éclairage. Notez enfin qu’il est non seulement possible de choisir une couleur différente pour chaque touche, mais aussi de changer cette couleur rapidement.

Image 9 : 25 claviers étranges et insolites

Clavier avec reconnaissance d’écriture

La reconnaissance d’écriture : quelle belle invention. Dommage qu’un outil dans ce style n’existe pas encore pour les médecins…

Image 10 : 25 claviers étranges et insolites

Mad Catz CYBORG : les joueurs aiment les angles

Mad Catz CYBORG V.7

Les claviers destinés aux joueurs semblent décidément donner de drôles d’idées aux constructeurs, comme par exemple le Cyborg V.7 de Mad Catz. A croire que cette catégorie d’utilisateurs a forcement un goût prononcé pour les gadgets et les lumières, les formes angulaires et le tuning en général. Qui a dit « Mais c’est parfaitement ça ! » au fond ? On appréciera en tout cas l’écran tactile permettant de régler le volume et l’éclairage.

Image 11 : 25 claviers étranges et insolites

Amex TSK-VX7 : toujours en attente

Encore un design à couper le souffle. Son style des années 80 n’aurait pas pu être plus magnifique… ou magnifiquement moche. Reste que l’Amex TSK-VX7 a été annoncé il y a 9 ans mais n’a jamais pointé le bout de ses touches tactiles.

Image 12 : 25 claviers étranges et insolites

Warrior Xxtreme Wolfking : tout en rondeur

Warrior WK2788 Warrior XXTreme

Tout sauf esthétique… Le clavier Warrior Xxtreme Wolfking ressemble plutôt à une amibe dotée de touches. Mais encore une fois, cela ne surprendra personne, puisque c’est A. Möbius, le beau-frère de Luigi Colanis, qui y a ajouté sa touche perso. Il n’en reste pas moins pratique pour les MMORPG.

Image 13 : 25 claviers étranges et insolites

Logitech Wireless Solaire Keyboard K750 : sans fil et sans pile

Logitech Wireless Solaire Keyboard K750

Le principal problème des claviers sans fil, c’est qu’ils doivent forcement être alimentés par des piles. Forcement ? Non, plus maintenant : Logitech propose le Wireless Solaire Keyboard K750, un clavier équipé de cellules photo-voltaïques sur le dessus et par conséquent capable de fonctionner sans pile ni batterie. Le simple éclairage d’une lampe de bureau serait a priori suffisant.

Image 14 : 25 claviers étranges et insolites

OrbiTouch : si, si, c’est un clavier

Grâce à OrbiTouch, le clavier cesse d’être un instrument de torture pour les doigts : sans touche, on ne tape plus mais on saisit les caractère via la combinaison de la position de la main gauche (8 positions possibles) et de la main droite (8 positions également, soit 64 en tout). De quoi reposer les doigts, à défaut de gagner du temps en vitesse de saisie…

Image 15 : 25 claviers étranges et insolites

Ergo : encore une tentative ratée

Non, il ne s’agit ni d’un OVNI, ni d’un Bombardier B2 coupé en deux mais bien d’un clavier. Conçu pour Nicolas Tavlas, l’Ergo comporte une inclinaison de 25° pour limiter la rotation du poignet et déporte également les touches fréquemment utilisées sur la partie de gauche.

Image 16 : 25 claviers étranges et insolites

Devine Datamancer : le clavier baroque

Ce modèle ravira tous les amateurs d’objets anciens et raffinés, ainsi que les amoureux du style « Steampunk », tout en restant moderne comme en atteste le design ergonomique et le dénivelé entre le repose-poignet et l’avant du clavier. Comptez plus de 500 euros…

Image 17 : 25 claviers étranges et insolites

Woody’s : clavier à la noix

Woody’s – Support clavier en noyer

Tous les écureuils rêvent d’avoir ce support de clavier, fabriqué en bois de noyer véritable par Woody’s. Également disponible en merisier…

Image 18 : 25 claviers étranges et insolites

KeySonic ACK-109 : le clavier lavable

KeySonic ACK-109

Au bout du rouleau ? Voici le KeySonic ACK-109, un clavier en silicone lavable et résistant à la poussière, idéal si vous n’avez plus de langes pour votre enfant. Les fautes de frappe, inévitables avec un tel produit, sont offertes.

Image 19 : 25 claviers étranges et insolites

Das Keyboard 4 Ultimate : à l’aveugle

Das Keyboard 4 Ultimate

  • das keyboard 4 ultimate

    169€

  • 169€

    Voir l’offre
  • 195.99€

    Voir l’offre

Ce clavier ne présente pas de signe apparent : toutes les touches sont noires… Le Das Keyboard 4 Ultimate est donc réservé aux dactylographes élitistes qui connaissent par cœur la disposition des lettres et des symboles sur le clavier.

Image 20 : 25 claviers étranges et insolites

WristPC : jamais sans mon clavier

Le must-have pour tout les geeks de l’extrême. Conçu par L3 Systems, le WristPC se porte au poignet et s’adapte à tous types de conditions. Les touches sont même rétro-éclairées (en option). Comptez tout de même entre 229 dollars et 539 dollars, suivant la version exacte…

Image 21 : 25 claviers étranges et insolites

Nishiki Keyboard : Mahjongleur

Voici le Nishiki Keyboard. Espérons qu’on ne doive pas déverrouiller les touches après chaque redémarrage…

Image 22 : 25 claviers étranges et insolites

Datahand : pour les dentistes

Ce clavier Datahand dispose d’une seule touche pour chaque doigt de la main. En revanche, chaque touche est un pad à 4 directions et peut également être pressé. Nécessitant un temps d’adaptation, il n’est toutefois pas certain qu’il soit aussi rapide à terme qu’un clavier classique malgré les dires du fabricant.

Image 23 : 25 claviers étranges et insolites

Happy Hacking Keyboard Professional HG Japan : clavier laqué

Ce clavier Happy Hacking Keyboard Professional HG Japan est composé de laque et de poudre d’or. Cela explique son prix : il s’élève à plus de 4000 euros.

Image 24 : 25 claviers étranges et insolites

Fairlight Xynergi : la touche la plus chère du marché

A première vue, on pourrait croire que ce clavier sort tout droit du cartable d’un écolier, mais il s’agit bien d’un clavier, avec touches OLED programmables. Du reste, le Fairlight Xynergi fait passer l’Optimus pour un clavier de pauvre, puisqu’il faut compter 20 000 € pour celui-ci ! Se définissant comme une “surface versatile”, cette tablette s’adapte en fonction de l’application sur laquelle on souhaite travailler (cf. cette vidéo), même si l’audio restera son domaine de prédilection.

Image 25 : 25 claviers étranges et insolites

Greybusters : version Bob l’Eponge

Envie d’un clavier original ? Celui-ci est issu du constructeur Greybuster, également connu pour ses claviers aux couleurs de clubs de football européens. Il nous est ici présenté dans sa version Bob l’éponge, du plus bel effet dans votre salon à l’ambiance zen.