Accueil » Actualité » 50 kg de patates suffisent à recharger un smartphone

50 kg de patates suffisent à recharger un smartphone

Des pommes de terre pour recharger un smartphone

Dans la rubrique « Idiot, mais sympa », nous vous présentons aujourd’hui la recharge de smartphone par pommes de terre. Ce n’est pas la première fois que l’on voit les patates utilisées comme source d’énergie, mais nous ne les avions encore jamais vues employées pour redonner vie à un smartphone. Prêt à essayer ? Alors, il vous faut : 50 kg de pommes de terre, 10 m de tube de cuivre et autant de tube de zinc, une grosse casserole, du fil électrique et un câble USB.

Commencez par découper les tubercules en rondelles (sans les peler), puis faites les bouillir quelques minutes. Après refroidissement, enfilez les rondelles sur les tubes de cuivre et de zinc. Reliez les différentes longueurs par du fil électrique. Terminez par connecter le câble USB aux extrémités du circuit et branchez sur le smartphone.

Notez cependant que chaque pomme de terre n’est capable de délivrer qu’un courant de 0,3 à 0,6 mA sous une tension d’environ 0,9 V. C’est trop peu pour qu’un smartphone se recharge. Ainsi, le Galaxy S3 utilisé dans l’expérience ci-dessus ne déclenche sa recharge qu’à partir de 5 V et 20 mA. Pour obtenir les valeurs nécessaires, il a donc fallu répartir les pommes de terre en 40 cellules de 6, câblées en parallèles.

Pari gagné ? Pas tout à fait. Si la charge se lance bien, la capacité des pommes de terre est très faible : les 50 kg n’ont permis de recharger la batterie du Galaxy S3 que de 5 % !