Accueil » Actualité » AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l’overclocking ?

AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l’overclocking ?

Image 1 : AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l'overclocking ?C’est aujourd’hui qu’AMD annonce officiellement Trinity version « desktop », la seconde génération de processeurs hybrides du constructeur après les APU Llano lancés il y a plus d’un an.

Si nous avons déjà eu un aperçu de l’architecture, mélange de Piledriver pour la partie CPU et de Cayman pour la partie GPU, et de ses performances dans les jeux, il restait encore quelques points à éclaircir, en particulier le prix de ces nouvelles puces et leurs possibilités en matière d’overclocking.

APU à prix cassés et overclocking

Ainsi, l’A4-5300 avec ses 2 cores cadencés à 3,4 GHz ne coûte que 53 dollars, un tarif réellement abordable. L’A6-5400K, un peu plus rapide et bénéficiant d’un IGP intégré un peu plus puissant, est quant à lui proposé à 67 dollars. Les A8-5500 et A8-5600K sont affichés à un tarif identique de 101 dollars, tandis que les modèles les plus véloces (les A10-5700 et A10-5800K) ne sont pas réellement hors de prix : 122 dollars seulement. AMD place donc clairement les plus puissants de ses APU Trinity en face des Core i3-3220 ou i3-3225.

Radeon HD GPU
(MHz)
Shaders TDP Cores Fréquence
CPU
Turbo
Core
Cache
L2
Prix
A10-5800K 7660D 800 384 100 W 4 3.8 GHz 4.2 GHz 4 MB $122
A10-5700 7660D 760 384 65 W 4 3.4 GHz 4.0 GHz 4 MB $122
A8-5600K 7560D 760 256 100 W 4 3.6 GHz 3.9 GHz 4 MB $101
A8-5500 7560D 760 256 65 W 4 3.2 GHz 3.7 GHz 4 MB $101
A6-5400K 7540D 760 192 65 W 2 3.6 GHz 3.8 GHz 1 MB $67
A4-5300 7480D 724 128 65 W 2 3.4 GHz 3.6 GHz 1 MB $53

 
Image 2 : AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l'overclocking ?Du côté de l’overclocking, les différents tests réalisés par notre laboratoire sur un A10-5800K montrent que celui-ci dispose d’une certaine marge qui ne demande qu’à être exploitée.

Ainsi, nous avons réussi à monter la fréquence de la Radeon HD 7660D intégrée à 1083 MHz (contre 800 MHz en temps normal) et la partie CPU à 4,4 GHz de façon stable, en augmentant toutefois la tension à 1,5V.

En toute logique, les différents benchs montrent une hausse des performances, en particulier du côté du GPU.

Performances GPU et x86

En opposant les A8-5600K et A10-5800K aux Core i3-3220 et Core i3-3225 d’Intel, des processeurs Ivy Bridge dont les deux cores sont cadencés pour rappel à 3,3 GHz et qui bénéficient de l’HyperThreading, on se rend compte de plusieurs choses.

Tout d’abord, les APU d’AMD sont clairement à l’aise lorsqu’il s’agit de parler de performances graphiques : les Radeon HD 7560D et 7660D intégrées surpassent dans tous les cas les HD Graphics 2500 et 4000 d’Intel. En revanche, la partie x86 des APU Trinity est moins à l’aise face aux deux Core i3, sauf lorsque les tests font appel à de nombreux threads. Ce constat se vérifie également avec des benchs OpenCL, l’accélération matérielle proposée par les HD Graphics 2500 et 4000 permettant aux Core i3 de dépasser les APU Trinity.

Image 3 : AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l'overclocking ? Image 4 : AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l'overclocking ? Image 5 : AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l'overclocking ?

Image 6 : AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l'overclocking ? Image 7 : AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l'overclocking ? Image 8 : AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l'overclocking ?

Du côté de la consommation, les avancées technologiques d’Intel se retrouvent directement au niveau du TDP de ses processeurs : lorsque les Core i3-3220 et i3-3225 affichent un TDP de 55W, les A10-5800K et A8-5600K culminent à 100 de TDP. Et inutile de dire qu’une fois overclockés, la consommation de ces APU s’envole (jusqu’à 43% de plus !). Il ne faut toutefois pas oublier que la marge d’overclocking de ces puces est très intéressante.

Image 9 : AMD Trinity : des APU abordables, mais quid des performances et de l'overclocking ?

En résumé, AMD nous propose, avec ces nouveaux APU de bureau au tarif agressif, des produits performants au niveau GPU et « suffisamment puissants » en calculs x86, surtout avec des taches parallèles. En échange, vous devrez accepter une consommation supérieure aux solutions concurrentes d’Intel. Mais est-ce réellement un problème pour les « power users » que nous sommes ?