Accueil » Actualité » Core Frozr L, premier dissipateur CPU de MSI, un bon rapport qualité-prix

Core Frozr L, premier dissipateur CPU de MSI, un bon rapport qualité-prix

MSI se lance sur le marché des dissipateurs CPU avec un modèle aux couleurs de sa gamme Gaming. Au-delà de l’aspect esthétique intéressant, le fabricant parvient à tirer son épingle du jeu grâce à des performances solides.

Le Core Frozr L est le premier dissipateur CPU de MSI. Sa base en cuivre plaquée nickel est traversée par quatre caloducs de 8 mm. La firme utilise donc des modèles un peu plus gros que les 6 mm rencontrés d’habitude pour un débit et des performances plus importants.

À lire aussi :
Test ventirads : le meilleur modèle pour refroidir son CPU selon la rédaction

Un silence exemplaire

Image 14 : Core Frozr L, premier dissipateur CPU de MSI, un bon rapport qualité-prixLe ventilateur de 120 mm a des caractéristiques correctes. Il se limite à 1800 tpm pour un débit de 71,27 CFM et un bruit de 33,6 dB. Il sera possible d’en acheter un second pour le mettre de l’autre côté du dissipateur en aluminium. MSI permet aussi de changer la couleur de la plaque apposée sur le haut du système de refroidissement. La firme propose un panneau noir ou blanc en fonction de la couleur de sa configuration.

Le Core Frozr L sera disponible ce mois-ci au prix de 55 euros. Selon les tests en avant-première de bit-tech, TechPowerUp et Guru 3D, il offre un silence exemplaire, un design réussi et des performances solides équivalentes à un Noctua NH-U12S.

Caractéristiques techniques du Core Frozr L :

  • Poids : 960g (avec ventilateur)
  • Dimensions (avec ventilateur) : 140 mm x 155 mm x 84 mm
  • Socket Intel : LGA 2011-3/ 2011/ 1366/ 1156/ 1155/ 1151/ 1150/ 775
  • Socket AMD : AM4/ FM2/ FM1/ AM3+/ AM3/ AM2+/ AM2
  • Roulement du ventilateur : hydrodynamique
  • Vitesse du ventilateur : de 500 tpm à 1800 tpm
  • Débit du ventilateur : de 19,79 CFM a 71,27 CFM
  • Nuisance sonore : 17,2 dB à 33,6 dB
  • Connecteur : 4 broches
  • Délai entre pannes : 150 000 heures à 25 °C