Accueil » Dossier » Core i5 : à la recherche de la fréquence idéale

Core i5 : à la recherche de la fréquence idéale

2 : Core i7 750 : le meilleur choix ? 3 : Paramètres d’overclocking et tableau de fréquences 4 : Configuration et protocole de test 5 : Tests audio/vidéo 6 : Applications 7 : Consommation 8 : Efficacité énergétique 9 : Conclusion

Introduction

3 GHz ? 4 GHz ? Pas de problème ! Tous les Core i5 et i7 peuvent s’overclocker jusqu’à des fréquences particulièrement élevées et afficher des performances extrêmes. Il suffit de disposer de la carte-mère adaptée. A de telles vitesses cependant, le moins que l’on puisse dire est que l’efficacité énergétique laisse à désirer, même pour des processeurs dont le rapport performances/consommation est relativement élevé. C’est pourquoi nous allons aujourd’hui tenter de déterminer à quelle fréquence un Core i5 750 overclocké (en laissant l’option Turbo Boost activée) affiche les meilleures performances par watt.

Image 1 : Core i5 : à la recherche de la fréquence idéale

L’overclocking, oui, mais jusqu’à quel point ?

En plus des performances, des fonctionnalités et du prix, l’efficacité énergétique et la consommation sont devenus des éléments importants dans le choix de son processeur ainsi que dans l’utilisation que l’on en fait. Il faut toutefois le reconnaître, le marché du matériel informatique est encore loin d’être « vert » : l’objectif de cet article ne va donc pas être de sauver le monde, mais bien d’obtenir des performances maximales tout en essayant de garder une consommation raisonnable.

Il y a quelques années, quand l’overclocking n’était pas encore aussi populaire et répandu que maintenant, ses pratiquants voulaient avant tout maximiser les performances de leurs machines. Quoi de plus logique ? La course aux fréquences avait probablement plus de sens à l’époque qu’à l’heure actuelle, où même un ordinateur d’entrée de gamme est suffisamment rapide pour faire tourner correctement toutes les applications courantes, à l’exception de certains jeux (et par opposition aux applications professionnelles, plus gourmandes). On ne mesurait pas la consommation à la prise comme on le fait aujourd’hui, mais on faisait tout pour contrer la dissipation thermique des processeurs overclockés.

Malheureusement, entre 2000 et 2005, AMD et Intel (surtout ce dernier) ont sorti des puces chauffant bien plus, au point que ces deux constructeurs ont dû faire grimper leur enveloppe thermique de 30 watts (la limite supérieure approximative d’un Pentium III) à plus de 130 watts. Certains processeurs, comme les Pentium 4 haut de gamme, ont même commencé à réduire automatiquement leur fréquence d’horloge une fois la limite thermique atteinte. C’est à ce moment-là que certains ont commencé à se demander si une augmentation de fréquence de 20 % valait vraiment un doublement de la consommation.

La recherche du juste milieu

Nous avons déjà tenté de trouver le rapport performances/consommation idéal pour les Core 2 Duo. Il est maintenant temps de faire de même pour le modèle LGA 1156 le plus abordable, le Core i5 750, que nous considérons comme l’un des meilleurs et probablement des plus raisonnables pour les utilisateurs à la recherche de performances un tant soit peu ambitieuses.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Core i7 750 : le meilleur choix ?
  3. Paramètres d’overclocking et tableau de fréquences
  4. Configuration et protocole de test
  5. Tests audio/vidéo
  6. Applications
  7. Consommation
  8. Efficacité énergétique
  9. Conclusion