Accueil » Actualité » GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétique

GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétique

Image 1 : GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétiqueC’est aujourd’hui que NVIDIA officialise sa nouvelle architecture graphique Maxwell, et plus particulièrement ses GeForce GTX 750 et GTX 750 Ti. Basées sur un chipset graphique GM107, ces deux cartes graphiques ne visent pas le très haut de gamme mais plutôt le jeu en Full HD et la performance énergétique.

Après les SMX, voici les SMM

Avec Maxwell, NVIDIA a bien entendu apporté quelques améliorations à sa précédente architecture Kepler, en particulier au niveau du design de ses Streaming Multiprocessor. Ainsi, si à première vue on passe des SMX avec 192 CUDA Cores de Kepler aux SMM avec 128 CUDA Cores de Maxwell (répartis en quatre « blocs » de 32 CUDA Cores), on se rend également compte que le constructeur a cherché à optimiser l’utilisation des ressources du GPU.

Quatre unités de texturing sont par exemple associées à deux blocs de 32 CUDA Cores, ce qui revient à doubler le nombre d’unités de calcul par unité de texture. Chaque paire de blocs bénéficie également d’un cache de 12 Ko unifié (texture et L1), un cache L2 partagé de 2 Mo étant également présent. L’objectif de Maxwell est donc clairement d’optimiser l’utilisation des ressources disponibles, et donc d’une certaine façon d’améliorer le rapport performances/watt.

Image 2 : GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétique

On comprend du coup mieux comment la GeForce GTX 750 Ti, avec son chipset GM107 cadencé à 1020 MHz (1085 MHz en mode Boost), ses 640 CUDA Cores (soit 5 Streaming Multiprocessor), ses 40 unités de texturing et ses 16 ROPs gravés en 28 nm, affiche un TDP de seulement 60 watts et ne demandent par conséquent aucun connecteur d’alimentation PCI-Express pour fonctionner. Ajoutez 2 Go de mémoire GDDR5 fonctionnant à 1350 MHz sur un bus 128-bit, et vous obtenez une carte au rapport performances/watt très intéressant, à un tarif raisonnable de 140 euros. La Radeon R7 260X n’a qu’à bien se tenir…

La GeForce GTX 750 est quant à elle une version légèrement moins puissante, avec un GM107 doté de seulement 512 CUDA Cores et de 32 unités de texturing. Les fréquences de fonctionnement restent identiques, mais la quantité de mémoire descend à « seulement » 1 Go. Du coup, le TDP passe à 55 watts tandis que le prix chute à 110 euros seulement.

Côté performances, la GeForce GTX 750 Ti est globalement légèrement plus rapide que les Radeon R7 260X et GeForce GTX 650 Ti, et légèrement en dessous des Radeon R7 265 et GeForce GTX 650 Ti Boost. Mais dès que l’on se penche sur l’efficacité énergétique, la GTX 750 Ti domine toutes ses concurrentes ! Bref, avec ses GeForce GTX 750 et GTX 750 Ti, NVIDIA semble avoir clairement misé sur la performance énergétique. Les plus curieux pourront lire notre test de Maxwell et des GeForce GTX 750 et GTX 750 Ti (en anglais).

Image 3 : GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétique

Image 4 : GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétique

Image 5 : GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétique

Image 6 : GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétique

Image 7 : GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétique

Image 8 : GeForce GTX 750 et 750 Ti : Maxwell roi de la performance énergétique