Test : GeForce RTX 2060, ray tracing et DLSS à prix abordable ?

2 : La GeForce RTX 2060 FE en détail 3 : Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield V 4 : Bench : Destiny 2 et Far Cry 5 5 : Bench : Forza Motorsport 7 et GTA 5 6 : Bench : Metro:Last Light Redux et Shadow of the Tomb Raider 7 : Bench : Ghost Recon Wildlands et The Division 8 : Bench : The Witcher 3 et Wolfenstein II: The New Colossus 9 : Consommation 10 : Températures 11 : Conclusion

Du Ray Tracing pour tous

La controverse autour de l’architecture graphique Turing de Nvidia semble divisée en deux camps. D’un côté, on trouve les mécontents qui reprochent au constructeur la façon dont sont commercialisées les GeForce RTX 20-Series par rapport aux cartes des générations précédentes. De l’autre, on trouve ceux qui regrettent que NVIDIA ait consacré autant de ressources à des fonctionnalités d’avenir, mais qui n’ont pas encore un grand impact visuel ou qui ne fonctionnement pas encore de manière optimale, sauf sur les modèles ultra haut de gamme.

La GeForce RTX 2060 se propose de mettre tout le monde d’accord : à 350 dollars (369 euros TTC chez nous), cette carte se situe en dessous du prix de lancement de la GeForce GTX 1070. Pourtant, la GeForce RTX 2060 est globalement plus rapide que la GeForce GTX1070 Ti ! De plus, les récentes mises à jour de Battlefield V rendent l’approche hybride de rasterization/ray tracing en temps réel de NVIDIA jouable sur ce type de cartes d’entrée/milieu de gamme : en Full HD avec les options graphiques et le DXR réglé en Ultra, la GeForce RTX 2060 atteint 68 images par seconde en moyenne.

Le TU106 toujours impressionnant même après sa cure d’amaigrissement

Nous avons fait connaissance avec le chipset TU106 lorsque NVIDIA a lancé la GeForce RTX 2070. La carte Founders Edition était un peu plus rapide que la GeForce GTX 1080, mais semblait trop chère à 600 dollars.

La version du TU106 utilisée sur la GeForce RTX 2060 possède 83% des cœurs CUDA, Tensor et RT de la 2070, 75% de ses ROPs, bus mémoire, GDDR6 et cache L2, et fonctionne à 98% de son taux de Boost. Pourtant, à 350 dollars, la GeForce RTX 2060 se vend pour seulement 58% du prix de la GeForce RTX 2070 Founders Edition !

Du point de vue architectural, le TU106 est très similaire aux processeurs TU104 et TU102 des GeForce RTX 2080 et RTX 2080 Ti. NVIDIA fabrique simplement la puce en utilisant moins de blocs modulaires que dans les GPU plus haut de gamme. Ce chipset graphique est composé de trois GPC (Graphics Processing Clusters), chacun avec six TPC (Texture Processing Clusters). Dans la famille Turing, les TPC comprennent deux Streaming Multiprocessors, soit un total de 36 SM sur le TU106. NVIDIA désactive six SM sur la GeForce RTX 2060, donc la carte termine avec 1920 cœurs CUDA, 240 Tensor Cores, 30 RT Cores et 120 unités de texture.

GeForce RTX 2060 FE
GeForce RTX 2070 FE
GeForce GTX 1060 FE
GeForce GTX 1070 FE
Architecture (GPU)
Turing (TU106)Turing (TU106)
Pascal (GP106)Pascal (GP104)
CUDA Cores
1920
2304
1280
1920
Peak FP32 Compute
6.45 TLFOPS
7.9 TFLOPS
4.4 TFLOPS6.5 TFLOPS
Tensor Cores
240
288
N/AN/A
RT Cores
30
36
N/AN/A
Texture Units
120
144
80120
Base Clock Rate
1365 MHz
1410 MHz
1506 MHz1506 MHz
GPU Boost Rate
1680 MHz
1710 MHz
1708 MHz1683 MHz
Memory Capacity
6GB GDDR6
8GB GDDR6
6GB GDDR58GB GDDR5
Memory Bus
192-bit
256-bit
192-bit256-bit
Memory Bandwidth
336 GB/s
448 GB/s
192 GB/s256 GB/s
ROPs
48
64
48
64
L2 Cache
3MB
4MB
1.5MB2MB
TDP
160W
185W
120W150W
Transistor Count
10.8 billion
10.8 billion
4.4 billion7.2 billion
Die Size
445 mm² 445 mm²200 mm²314 mm²
SLI Support
No
No
NoYes (MIO)

La fréquence d’horloge de base est de 1365 MHz (contre 1410 MHz pour la RTX 2070), pour une fréquence Boost à 1680 MHz (contre 1710 MHz sur la 2070). La carte Founders Edition affiche un TDP de 160W, en baisse de 25W par rapport à la 2070, mais en hausse par rapport à la GTX 1060 (120W) et même la GTX 1070 (150W).

Complet, le TU106 reprend le même bus mémoire 256 bits que le TU104. Mais la RTX 2060 perd deux contrôleurs de mémoire 32 bits, ce qui donne un bus total de 192 bits pour 6 Go de modules GDDR6 de 14 Gb/s, soit une bande passante maximale de 336 Go/s. Autrement dit, la RTX 2060 offre plus de bande passante mémoire que la 1070 Ti.

En désactivant ces deux contrôleurs de mémoire, Nvidia désactive également une paire de ROP du TU106 et deux segments de 512 Ko de cache L2. Partant d’un GPU avec 64 ROPs et 4 Mo de L2, on en arrive donc à 48 ROPs et 3Mo de cache L2 sur la RTX 2060. Sans surprise à ce niveau de prix et comme sur la RTX 2070, le support du NVLink a disparu.

Bien que le TU106 soit le GPU Turing le moins complexe à ce jour, sa puce de 445 mm² ne contient pas moins de 10,8 milliards de transistors. En comparaison, le GP106 – Pascal de « milieu de gamme » – était une puce de 200 mm² avec 4,4 milliards de transistors.

En se basant sur les premiers résultats des benchmarks de Battlefield V avec le DXR activé, on doutait de la possibilité de bénéficier du ray tracing en temps réel sur les modèles inférieurs à la RTX 2070. Cependant, des optimisations réalisées par EA/DICE et des coupes relativement légères sur le TU106 permettent à la RTX 2060 de maintenir des performances acceptables dans le seul jeu faisant actuellement usage de la technologie phare de Turing.

Sommaire :

  1. Du Ray Tracing pour tous
  2. La GeForce RTX 2060 FE en détail
  3. Bench : Ashes of the Singularity et Battlefield V
  4. Bench : Destiny 2 et Far Cry 5
  5. Bench : Forza Motorsport 7 et GTA 5
  6. Bench : Metro:Last Light Redux et Shadow of the Tomb Raider
  7. Bench : Ghost Recon Wildlands et The Division
  8. Bench : The Witcher 3 et Wolfenstein II: The New Colossus
  9. Consommation
  10. Températures
  11. Conclusion