Accueil » Actualité » L’API DirectStorage se lance sur PC Windows

L’API DirectStorage se lance sur PC Windows

Une API dont bénéficient déjà les Xbox Series X / S ; au tour des PC Windows 11 / 10.

S’il y a bien une chose que nos PC peuvent jalouser aux Xbox Series X / S, c’est DirectStorage, point d’orgue de l’architecture Velocity Engine. Pour reprendre ce que nous écrivions dans une précédence actu, cette API, testée en interne sur Windows depuis septembre 2020, réduit drastiquement les temps de chargement en transférant directement les données des jeux du SSD au GPU, sans passer par le CPU. Elle fait gagner de précieuses secondes pendant les chargements, au point d’influencer le gameplay et le level design, selon certains développeurs. Microsoft a annoncé hier une mise à disposition généralisée de l’API auprès des développeurs.

Image 1 : L'API DirectStorage se lance sur PC Windows

Dans un article, la firme de Redmond annonce : « À partir d’aujourd’hui, les jeux Windows peuvent être livrés avec DirectStorage. Cette version publique du SDK ouvre une nouvelle ère de temps de chargement rapides et de mondes détaillés dans les jeux PC en permettant aux développeurs d’exploiter pleinement la vitesse des derniers périphériques de stockage. En septembre 2020, nous avons annoncé l’arrivée de DirectStorage sur Windows et, après avoir recueilli des commentaires tout au long de notre aperçu pour les développeurs, nous mettons cette API à la disposition de tous nos partenaires pour qu’ils puissent l’intégrer à leurs jeux. »

Pris en charge par Windows 10 et Windows 11

Dans les consoles Xbox Series X / S, l’API DirectStorage est soutenue par la présence d’un SSD au format NVMe offrant des débits élevés. Forcément, la situation est plus hétéroclite sur PC, avec bon nombre de machines dotées de HDD. Microsoft argue que DirectStorage est synonyme « d’avantages sur n’importe quel type de périphérique de stockage », mais recommande quand même « l’installation de jeux sur un SSD NVMe » afin de « maximiser les performances d’E/S » et « de profiter ainsi « pleinement des avantages de DirectStorage ». En outre, si l’API est compatible avec les systèmes Windows 10, Microsoft vous encourage à passer à Windows 11 pour profiter « des dernières optimisations ».

Bien sûr, il y a un prérequis indispensable : que les développeurs intègrent DirectStorage à leurs jeux. En tout cas, Microsoft déclare que cette « version de DirectStorage fournit aux développeurs tout ce dont ils ont besoin pour passer à un nouveau modèle d’entrée-sortie pour leurs jeux ».

Source : Microsoft