Accueil » Actualité » L’entreprise chinoise Loongson va lancer deux processeurs gravés en 12 nm cette année

L’entreprise chinoise Loongson va lancer deux processeurs gravés en 12 nm cette année

Les Loongson 3A5000 et Loongon 3C5000, peut-être les derniers représentants MIPS avant le passage à l’architecture RISC-V.

Fin 2020, la société chinoise Loongson a lancé son processeur Dragon Core 3A4000, un 4 cœurs gravé en 14 nm destiné aux PC portables. En 2021, la firme prévoit de nouveaux processeurs, cette fois en 12 nm, les Loongson 3A5000 et Loongon 3C5000. Ces deux puces s’arment respectivement de 4 et 16 cœurs.

Image 1 : L’entreprise chinoise Loongson va lancer deux processeurs gravés en 12 nm cette année

Logiquement, le Loongson 3A5000 ciblera les ordinateurs pour particuliers et le Loongson 3C5000 le marché des serveurs. Il y a assez peu d’informations à leur sujet. Le premier aurait fréquence de 2,5 GHz. En revanche, s’ils reposent sur une architecture MIPS (MIPS64), ils pourraient être les derniers du genre chez Loongson.

La Chine développe ses propres machines pour graver en 28 nm DUV

Cap sur l’open source

Selon des propos rapportés par CNTechpost, Loongson souhaite désormais intégrer « le consortium des systèmes à instructions open source » afin de contribuer « aux efforts de la Chine pour construire son propre écosystème industriel open source ». Autrement dit, il est très certainement question du RISC-V. Les architectures MOPS et RISC-V partagent plusieurs points communs, ce qui facilitera la transition.

Source : Tom’s Hardware US