Accueil » Actualité » Nintendo Switch : les caractéristiques techniques de la console

Nintendo Switch : les caractéristiques techniques de la console

La Nintendo NX est donc bien officielle, elle s’appelle Switch. La vidéo de 3 minutes publiée par Nintendo en apprend beaucoup.

Image 1 : Nintendo Switch : les caractéristiques techniques de la console

Switch ! La nouvelle console de Nintendo se dévoile dans beaucoup de détails dans une vidéo de 3 minutes publiée par le fabricant. Que nous apprend-elle ?

La Nintendo Switch est une tablette

Image 2 : Nintendo Switch : les caractéristiques techniques de la console

Le concept de la console hybride salon/portable ne cachait rien de très révolutionnaire. La Switch est une tablette, d’environ 8 pouces à vue de nez. Dans le salon, elle s’installe dans un dock. En déplacement, on peut couper en deux la manette et attacher chaque moitié sur un côté de la tablette.

La Nintendo Switch utilise des cartouches

Comme toute console portable, la NX Switch utilise bien des cartouches. De la taille d’une carte SD mais un peu plus épaisses, ces cartouches ne semblent pas compatibles avec celles des 3DS. Elles seront sans doute beaucoup plus robustes que les CD des Wii.

Image 3 : Nintendo Switch : les caractéristiques techniques de la console

La Nintendo Switch a un processeur Nvidia Tegra Pascal

La rumeur disait vrai, Nvidia l’a confirmé elle-même : la Switch intègre un SoC Nvidia Tegra doté d’un GPU « basé sur la même architecture que les GeFoce les plus performantes ». Un SoC créé sur mesure par Nvidia, qui sera exploité au travers d’API modernes, mais propriétaires, comme la NVN.

Chaque moitié de manette est une manette

C’est sans doute l’une des idées les plus marrantes de la Switch. Sa manette (sans fil) peut se séparer en deux moitiés, les Joy-Con, et chaque Joy-Con est une manette autonome, avec son stick et ses quatre boutons. On peut donc facilement jouer à deux avec une seule console.

Image 4 : Nintendo Switch : les caractéristiques techniques de la consoleUne manette Joy-Con.

On pourra acheter une vraie manette

Ceux qui n’aimeraient pas l’ergonomie des Joy-Con pourront investir dans une manette plus classique, le Nintendo Switch Pro Controller. Celui-ci aura deux sticks, un pad, et les incontournables boutons. Surtout, il restera en une seule pièce.

La Switch a une béquille

Très pratique pour jouer dans le train ou l’avion, un petit pied se cache à l’arrière de la Switch. On remarque aussi que Nintendo a prévu un support de voiture, qui accroche la Switch à l’appui-tête.

La Switch est épaisse

On le voit assez bien sur les images, la Switch ne fait pas la course à la finesse. Elle joue plutôt dans la même catégorie qu’une Sony PSP, avec une épaisseur de 1 cm environ. Cette épaisseur laisse présager une batterie assez confortable, mais peut-être un poids important.

La Switch a un ventilateur

Nous n’avons aucune certitude sur ce point, mais on peut clairement voir sur la vidéo une grille d’aération sur la tranche de la console, juste à côté de la trappe pour cartouches. Simple aération ou prise d’air pour un ventilateur interne ? Pour assurer de bonnes performances, on peut imaginer que le SoC Tegra nécessite un refroidissement actif.

Image 5 : Nintendo Switch : les caractéristiques techniques de la consoleOh, une prise jack !

La Switch sera lancée en mars

Nintendo ne s’est pas montré très précis sur son planning, mais évoque simplement un lancement en mars. De même, les tarifs sont encore inconnus.