Accueil » Actualité » Non, la première carte graphique Xe d’Intel ne coûtera pas 200 dollars

Non, la première carte graphique Xe d’Intel ne coûtera pas 200 dollars

Des propos mal traduits puis mal interprétés.

Image 1 : Non, la première carte graphique Xe d’Intel ne coûtera pas 200 dollars

Ce week-end, plusieurs sites ont relayé l’information selon laquelle Intel lancerait sa première carte graphique au tarif de 200 dollars. Initialement, cette annonce émanait de la chaîne YouTube russe Pro Hi-Tech qui avait posté une vidéo (désormais supprimée) de Raja Koduri, architecte en chef d’Intel. Cette rumeur s’avère en réalité inexacte. En cause : une erreur de traduction !

Erreur de traduction

Le média russe avait choisi de doubler les commentaires de Koduri avec une traduction automatique et approximative. Une traduction ensuite reprise sur Reddit et à l’origine des rumeurs. Déjà peu claire en anglais, la voici en français : « Notre stratégie est axée sur le prix et non sur la performance. D’abord les GPU pour tout le monde au prix de 200 dollars, puis la même architecture mais avec la plus grande quantité de mémoire HBM pour les centres de données ».

Les propos réels

Les déclarations réelles de Raja Koduri sont en fait très différentes. Nos confrères de Tom’s Hardware US ont contacté Intel, qui leur a fourni les échanges au format audio.

Voici donc les propos qu’a vraiment tenus Raja Koduri : « Tout le monde n’achète pas une carte à 500 ou 600 dollars, mais il y a suffisamment de gens qui l’achètent aussi – c’est donc un excellent marché. La stratégie que nous adoptons consiste à ne pas vraiment nous soucier de ces histoires de gamme de performances et de prix, ce genre de choses, parce que notre architecture, comme je l’ai dit publiquement, doit aller du mainstream, qui commence aux alentours de 100 dollars, aux cartes graphiques pour centres de données avec mémoires HBM et tout ça, qui sont très coûteuses. Nous devons tout frapper. C’est juste une question de savoir par où commencer. Le premier [segment] ? Le deuxième ? Le troisième ? Et de la stratégie que nous avons dans une période d’environ, disons de 2 ou 3 ans, pour avoir le stack complet ».

Ainsi, Intel n’a donc nullement annoncé les tarifs de ses GPU commercialisés en premier, ni même le type de gamme auxquels ils appartiendront. Les commentaires de Raja Koduri reflètent simplement des déclarations antérieures d’Intel. En effet, l’entreprise a depuis longtemps affiché son ambition d’étendre son architecture graphique Xe des puces graphiques intégrées aux cartes pour centre de données, en passant par des modèles milieu de gammes. L’objectif de la firme est de proposer des produits pour chaque segment tarifaire.