Accueil » Actualité » NVIDIA présente le supercalculateur Cambridge-1, le plus puissant du Royaume-Uni

NVIDIA présente le supercalculateur Cambridge-1, le plus puissant du Royaume-Uni

Un supercalculateur « conçu pour relever les défis médicaux les plus pressants grâce à l’IA ».

En milieu de semaine, NVIDIA a inauguré le supercalculateur Cambridge-1, le plus puissant du Royaume-Uni. Pour le présenter, l’entreprise a partagé la vidéo ci-dessous.

L’annonce de la construction de ce supercalculateur remonte à octobre dernier. À l’époque, NVIDIA prévoyait de lui consacrer 40 millions de livres sterling, une somme qui équivalait à 51,7 millions de dollars à l’époque (environ 43,5 millions d’euros). Finalement, en juin dernier, Jensen Huang, PDG de NVIDIA, avait annoncé que l’entreprise qu’il dirige allait revoir ses investissements à la hausse : il évoquait une enveloppe de 100 millions de dollars dans un premier temps (environ 84 millions d’euros). Dans son communiqué de presse, la firme confirme ce montant. Ainsi, elle indique que « Cambridge-1 représente un investissement de 100 millions de dollars de NVIDIA ». Elle cite également un rapport de Frontier Economics, un cabinet de conseil en économie. Ce dernier stipule que Cambridge-1 « a le potentiel de créer une valeur estimée à 600 millions de livres sterling (environ 825 millions de dollars) au cours des 10 prochaines années ».

Le nombre de supercalculateurs AMD dans la liste TOP500 a plus que doublé en 6 mois

80 systèmes NVIDIA DGX A100

Ce supercalculateur est l’un des plus rapides au monde en matière d’IA. NVIDIA mentionne 400 pétaflops de performances IA et 8 pétaflops de performances LINPACK. Cambridge-1 s’appuie sur 80 systèmes NVIDIA DGX A100. Ces derniers contiennent des GPU NVIDIA A100 et des DPU (Data Processing Unit) BlueField 2 interconnectés via la technologie NVIDIA InfiniBand. Par ailleurs, le supercalculateur est exclusivement alimenté par des énergies renouvelables selon NVIDIA. Il servira notamment pour des projets de recherche en médecine et sciences de la vie.

Enfin, l’entreprise conclut son communiqué en affichant son intention de « construire un centre d’excellence en IA à Cambridge, doté d’un nouveau superordinateur basé sur la technologie Arm, qui soutiendra davantage d’industries dans tout le pays ».

Google utilise une IA pour concevoir des puces électroniques

Image 1 : NVIDIA présente le supercalculateur Cambridge-1, le plus puissant du Royaume-Uni

Source : NVIDIA 1, 2