Accueil » Actualité » Pourquoi l’iPhone ne gère pas le Bluetooth stéréo (A2DP)

Pourquoi l’iPhone ne gère pas le Bluetooth stéréo (A2DP)


L’iPhone, le téléphone d’Apple tant attendu en France, ne supporte pas le Bluetooth A2DP (aussi appelé Bluetooth stéréo). Mais quelle est la raison de l’absence de cette fonction, pourtant de plus en plus courante chez les autres constructeurs, et vraiment très pratique ? Nous avons une théorie.

Une question de puissance

Une des raisons possibles, c’est la puissance nécessaire pour gérer l’A2DP. Ce profil Bluetooth est assez particulier dans son fonctionnement : il transmet du son compressé avec un codec proche du MP3, le SBC, et la compression est à la charge de l’appareil source (dans ce cas précis, l’iPhone). En pratique, si l’iPhone supportait l’A2DP, il devrait donc effectuer la compression en plus du décodage du fichier MP3 (par exemple) ou de la vidéo en MPEG-4 (autre exemple). Sur nos PC cadencés à plusieurs GHz, ça peut paraître trivial, mais sur un processeur ARM cadencé à 600 MHz, la charge peut être importante. Nous avons testé sur un PC cadencé à 1 100 MHz, la charge induite par l’A2DP est entre 5 et 10 % d’occupation processeur.

Apple préfère un baladeur vidéo efficace

Apple vend son iPhone comme le meilleur iPod jamais sorti (enfin, l’iPod Touch est sorti entre temps), et les fonctions vidéo de l’iPhone pâtiraient vraiment de la surcharge CPU engendrée par l’A2DP. Nous avons fait un petit test avec un smartphone (W950i) : avec un casque filaire, une vidéo en MPEG-4 (300 kilobits, 320 x 240) est fluide. Avec un casque A2DP, la même vidéo devient saccadée et impossible à regarder correctement. Un écueil qu’Apple a vraisemblablement voulu éviter.

Une issue possible

Il existe une technique qu’Apple pourrait implémenter pour supporter le problème : utiliser une des fonctions annexes de l’A2DP. La norme permet d’utiliser d’autres codecs que le SBC pour le transfert du son, comme le MP3, l’ATRAC ou l’AAC, mais cette technique n’est que rarement utilisée, pour une question de compatibilité. Apple pourrait sortir un casque A2DP qui décode directement l’AAC, ce qui permettrait d’éviter la phase de recompression : l’iPhone pourrait envoyer directement le flux au casque, sans même le décompresser. Le seul problème, c’est que dans ce cas, seul le casque Apple serait utilisable avec l’iPhone…