Accueil » Actualité » ROCm 1.3 : les Radeon peuvent officiellement accueillir du code NVIDIA CUDA

ROCm 1.3 : les Radeon peuvent officiellement accueillir du code NVIDIA CUDA

Pour se faire une place sur le marché des supercalculateurs, AMD va devoir séduire les organisations ayant déjà conçu de nombreuses applications tournant sur des GPU NVIDIA. La firme annonce donc un outil compatible CUDA.

Image 1 : ROCm 1.3 : les Radeon peuvent officiellement accueillir du code NVIDIA CUDALes languages des la Radeon Open Compute platforMROCm (Radeon Open Compute platforM) 1.3 est un standard ouvert proposé par AMD permettant d’utiliser ses puces graphiques pour les calculs GPGPU des centres de données et supercalculateurs. En plus de reposer sur des langages de programmation et API traditionnels tels qu’OpenCL, C++ ou Python, ROCm permet aux logiciels utilisant CUDA de tourner sur les Radeon, à condition de passer par le compilateur d’AMD. Le fabricant donne l’exemple de la version CUDA de CAFFE, le framework optimisé pour l’apprentissage automatique, dont 99,6 % du code peut être converti par le compilateur destiné aux Radeon.

À lire aussi :
Comparatif : les cartes graphiques du moment au banc d’essai

Radeon PRO WX et Polaris

AMD en profite aussi pour mettre ses outils de développement à jour, afin de prendre en charge les nouvelles Radeon PRO WX, ainsi que les cartes graphiques Polaris. Ces modèles s’ajoutent à la Radeon R9 NANO et les FirePro compatibles avec les anciennes versions de ROCm. Selon les propos recueillis par nos partenaires d’AnandTech, la NANO serait une carte pour applications GPGPU particulièrement populaire. La Developer Preview de ROCm 1.3 est attendue pour le 14 décembre prochain.