Accueil » Actualité » SSD externes : attention à bien activer le cache interne !

SSD externes : attention à bien activer le cache interne !

Une option à activer dans le gestionnaire de périphériques.

Image 1 : SSD externes : attention à bien activer le cache interne !

Nous venons de mettre à jour notre comparatif de SSD externes avec en particulier l’ajout d’un nouveau modèle, plutôt intéressant, le My Passport SSD 1 To de Western Digital. Mais nous avons également de nouveau testé deux SSD de Seagate/LaCie, à savoir les FastSSD 1 To et LaCie Portable SSD 2 To.

Une option à activer dans Windows 10

Les premiers tests réalisés il y a quelques semaines nous sont en effet apparus bizarres, avec des performances en écriture bien éloignés de ce que l’on est en droit d’attendre de tels SSD. Nous avons donc voulu en savoir plus, et il est apparu que le cache interne en écriture (ne pas confondre avec le cache logiciel en écriture du système d’exploitation) est désactivé sur ces SSD par Windows 10 lorsque l’on active l’UASP, a priori pour permettre de débrancher rapidement les périphériques de stockage formatés en exFAT.

Attention donc à bien activer cette option dans le gestionnaire de périphériques : à défaut, les performances en lecture seront plus ou moins similaires, mais celles en écritures  séquentielles et aléatoires s’effondrent !

Lire : Comparatif : 27 SSD externes portables testés, lequel choisir ?