Accueil » Test » Test du Core i3-8350K : quatre coeurs à overclocker

Test du Core i3-8350K : quatre coeurs à overclocker

2 : Overclocking, méthode de test 3 : VRMark et 3DMark 4 : AotS: Escalation et Battlefield 1 5 : Civilization VI et Dawn of War III 6 : Grand Theft Auto V et Hitman 7 : Shadow of Mordor et Project CARS 8 : Far Cry Primal et Rise of the Tomb Raider 9 : Perfs en bureautique 10 : Rendu, encodage, décodage 11 : Conclusion

Le Core i3 devient quadricoeur

Image 1 : Test du Core i3-8350K : quatre coeurs à overclocker

La génération Coffe Lake est le plus gros changement d’Intel de toute l’histoire des Core. La raison est simple : il y a désormais deux coeurs de plus sur chaque processeur. Nos tests des Core i7-8700K et 8700, du Core i5-8600K et du Core i5-8400 montrent quelques jolis gains de performances, avec de nouveaux rapports qualité-prix en jeu. Et sur cette question, c’est bien le Core i3 qui va en profiter : ce CPU d’entrée de gamme passe de deux à 4 coeurs, qui est encore le compromis idéal pour le gaming. Mieux encore, le Core i3-8350K s’overclocke grâce à un coefficient débloqué. Avec quelle efficacité ?

Selon la tarification officielle d’Intel, ce processeur est au même prix que le Core 3 débloqué de précédente génération, le Core i3-7350K dont nous avons aussi publié le test. Du « tout bénef » pour l’utilisateur, mais attention, il n’y a pas de multithreading cette fois, les quatre coeurs logiques du précédent deviennent quatre coeurs physiques. Il y a donc toujours une limite à la générosité chez Intel, pour ne pas faire d’ombre aux précédents Core i7.

Autre bémol, il faudra aussi une carte mère haut de gamme pour overclocker ce processeur : une Z370 à payer au prix fort.

Image 3 : Test du Core i3-8350K : quatre coeurs à overclocker

Intel Core i3-8350K

183€ > Top Achat

Coeurs actifs
Fréquence de base
1
2
4
6
Intel Core i5-8600K
3,6 GHz
4,3 GHz
4,2 GHz
4,2 GHz
4.1 GHz
Intel Core i5-8400
2,8 GHz
4,0 GHz
3,9 GHz
3,9 GHz
3.8 GHz
Intel Core i3-8350K
4,0 GHz4,0 GHz4,0 GHz4,0 GHz
Intel Core i3-7350K
4,2 GHz4,2 GHz4,2 GHz

La puce tourne toutefois à 200 MHz de moins que le précédent 7350K. En revanche, elle passe de 4 à 8 Mo de mémoire cache L3, ce qui va grandement aider à augmenter ses performances. Forcément, avec deux coeurs de plus, le TDP monte de 60 à 91 W. Côté circuit graphique, aucun changement toutefois : on passe juste du HD Graphics 630 à du UHD Graphics 630, toujours cadencé à 1150 MHz.

La question du prix

Première remarque : sur le marché, le 8350K est vendu plus cher que le tarif conseillé d’Intel, à cause des fameux problèmes de disponibilité des Coffee Lake, d’aucun parlant de lancement papier. Il faudra donc attendre avant de le payer à sa véritable valeur, surtout qu’AMD reste en embuscade avec ses Ryzen en concurrence directe. Autre problème pour le 8350K, le prix du Core i5-8400 affiche 6 coeurs pour quelques euros de plus seulement.

Sommaire :

  1. Le Core i3 devient quadricoeur
  2. Overclocking, méthode de test
  3. VRMark et 3DMark
  4. AotS: Escalation et Battlefield 1
  5. Civilization VI et Dawn of War III
  6. Grand Theft Auto V et Hitman
  7. Shadow of Mordor et Project CARS
  8. Far Cry Primal et Rise of the Tomb Raider
  9. Perfs en bureautique
  10. Rendu, encodage, décodage
  11. Conclusion