Accueil » Test » Test : EVGA NU Audio, la nouvelle carte son de référence ?

Test : EVGA NU Audio, la nouvelle carte son de référence ?

2 : Première approche et logiciel 3 : La carte en détail 4 : Évaluation et mesures 5 : Impression d’écoute et conclusion

Déballage et caractéristiques techniques

Pour concevoir la NU Audio, une carte son pour PC réservée aux enthousiastes, EVGA a coopéré avec la marque Audio Note, qui jouit d’une longue expertise dans la conception de produits audio haut de gamme, plutôt que de partir d’une feuille blanche. Mais pour espérer s’imposer sur le marché malgré son prix élevé de 285 euros, la carte ne peut se permettre aucune faiblesse. Notre test détaillé effectué en laboratoire permettra de savoir si le tarif est justifié. 

Image 1 : Test : EVGA NU Audio, la nouvelle carte son de référence ?
Image 3 : Test : EVGA NU Audio, la nouvelle carte son de référence ?
9/10

Audio Note, une entreprise anglaise fondée en 1991, peut se targuer d’une longue expertise dans la conception d’amplificateurs audiophiles à tubes, alliant technologies modernes et tradition. Évidemment, la NU Audio ne possède pas de tube, mais les composants montés sur le PCB n’en sont pas moins audiophiles et leur sélection a été particulièrement soignée, comme nous allons le voir dans la partie analyse du PCB.

Déballage et accessoires

La carte son est livrée avec un double adaptateur RCA pour la sortie son et un autre adaptateur jack 6,3 mm – 3,5 mm pour la sortie casque. C’est un ajout judicieux puisque la plupart des casques sur le marché sont équipés d’une prise jack 3,5 mm. On retrouve aussi une petite notice d’utilisation. Pour que la carte fonctionne correctement, il faut encore télécharger pilotes et logiciel de contrôle. 

Image 4 : Test : EVGA NU Audio, la nouvelle carte son de référence ?

Le logiciel propriétaire est donc indispensable à la carte. Il met à jour automatiquement les pilotes. En soit c’est une bonne chose, sauf que nous avons eu quelques soucis après mise à jour avec la version Windows 10 de mai 2019 :  le programme Audio Analyzer de Right Mark ne fonctionnait plus correctement. Ce n’est pas un problème pour la carte qui fonctionne toujours, mais mes mesures ont dû être réalisées avec une version non mise à jour, ce qui cependant ne devrait pas avoir d’influence notable sur ces dernières. 

Au premier abord, la NU Audio de EVGA semble être une carte PCIe x 1 tout à fait classique. Si on observe de plus près, les trois connecteurs 12 V qui en théorie peuvent fournir jusqu’à 66 W (5,5 A) ne sont pas utilisés. Le constructeur a préféré laisser à une hypothétique carte graphique l’énergie électrique nécessaire à son bon fonctionnement. A la place, la carte est ravitaillée en courant par un simple connecteur SATA à son extrémité.

L’avantage d’une telle solution est double : d’une part, on soulage les convertisseurs de tension de la carte mère, souvent à la limite de leur capacité ; d’autre part, la carte son est ainsi mieux isolée les pics de tension générés par la carte graphique. Certes, la nécessité de brancher un câble SATA heurte un peu le sens esthétique du joueur enthousiaste et complique la gestion des câbles au sein du boitier, mais au final, c’est une sage décision.

Image 5 : Test : EVGA NU Audio, la nouvelle carte son de référence ?

La face avant de la carte est recouverte d’une plaque métallique affichant les logos EVGA et Audio Note. Une ouverture parallélogramme révèle en outre une partie du bloc de refroidissement dédié aux convertisseurs de tension. On retrouve un design similaire à l’extrémité de la carte avec des ouvertures d’aération dans la masse en plastique. Le dessus de la carte est paré d’un autre logo EVGA, bien évidemment rétroéclairé. La couleur peut être modifiée à l’aide du logiciel dédié. On peut aussi le désactiver complètement si la mode des éclairages RVB vous énerve.  

Caractéristiques

Voici les données techniques récapitulées sous forme de tableau. Oui, certaines valeurs sont particulièrement impressionnantes, mais à ce niveau de prix on est en droit d’attendre le meilleur ! Ces valeurs n’ont en effet rien du classique effet d’annonce de campagne marketing ; elles sont bien réelles. 

Caractéristiques techniques
Audio DSPXMOS xCORE-200
Support DSD natif (jusqu’à 256 fois)
ReproductionJusqu’à 384 kHz, 32 bits (sortie stéréo)
Jusqu’à 192 kHz, 24 bits (sortie optique)
EnregistrementJusqu’à 384 kHz, 32 bits (entrée line in)
Jusqu’à 192 kHz, 24 bits (entrée micro)
EntréesLine-in stéréo au format jack 3,5 mm
Microphone au format jack 3,5 mm
Microphone via connecteur
SortiesRCA stéréo
Digitale (SPDIF 5.1)
Line-Out Front-Panel (Header)
Sortie casqueSortie Jack 6,3 mm (adaptateur 3,5 mm fourni)
Plage d’impédance : 16 – 600 Ohm 
Amplification dédiée
Max. 8 Vrms (600 Ohm)
Max. 250 mA (32 Ohm)
Rapport signal / bruit123 dB (sortie stéréo)
121 dB (entrée line in)
Éclairage RVB Modes variés y compris réagissant au signal sonore
ComposantsDAC – AKM AK4493
ADC – AKM AK5572
OP-AMP (casque) – ADI OP275 (échangeable)
OP-AMP (sortie) – ADI AD8056 (échangeable)
Condensateurs – WIMA, Audio Note (UK), Nichicon
Convertisseurs de tension – TI TPS7A47/TPS7A33 
DiversPCIe x1 Gen2
Alimentation via câble SATA

Sommaire :

  1. Déballage et caractéristiques techniques
  2. Première approche et logiciel
  3. La carte en détail
  4. Évaluation et mesures
  5. Impression d’écoute et conclusion