Test : GeForce GTX 1660, le prochain best-seller de NVIDIA

Peut-être aura-t-elle aussi le prix Goncourt ?

2 : Les deux cartes MSI GTX 1660 en détail 3 : Démontage : PCB et dissipateur 4 : La Gigabyte GTX 1660 OC en détail 5 : Performances en 1920 x 1080 6 : Performances en 2560 x 1440 7 : Consommation 8 : Fréquences, températures et overclocking 9 : Ventilation et bruit 10 : Perfs moyennes, rapports perfs/prix et perfs/conso 11 : Conclusion

Intro et caractéristiques

Après la GeForce GTX 1660 Ti, voici la GeForce GTX 1660, une carte qui se place cette fois sous le prix de lancement de la GTX 1060 à l’époque, avec un tarif officiel de 229 euros en France. L’objectif est d’enterrer définitivement les Radeon RX 590 et RX 580, alors qu’AMD tente en ce moment de jouer sur les prix et les promos pour tenir la concurrence.

Trois GTX 1660 entre nos mains

Pour ce test de lancement, NVIDIA ne proposant pas de version Founders Edition de ces cartes, nous avons approché trois cartes au total : une Gigabyte GTX 1660 OC (à prix plancher), la MSI GTX 1660 Ventus XS (milieu de gamme) et la MSI GTX 1660 Gaming X (haut de gamme). Ces trois cartes offrent des performances très similaires à 30 MHz près en charge.

Caractéristiques du GPU TU116-300

La GTX 1660 utilise la même puce que la GTX 1660 Ti, mais dans une autre révision avec un TPC désactivé. Ce TPC intégre deux SM, on aura donc 128 coeurs CUDA et 8 unités de texture en moins. Le GPU est alors estampillé TU116-300, la GTX 1660 Ti ayant un GPU TU116-400. Nous parlons plus en détails de cette puce Turing sans coeurs RT ni Tensor dans notre précédent test de la GTX 1660 Ti.

CartesGigabyte GeForce GTX 1660 OC 6GMSI GeForce GTX 1660 Gaming XMSI GeForce GTX 1660 Ti Gaming XGeForce GTX 1060 FEGeForce GTX 1070GeForce RTX 2060 FE
Architecture (GPU)
Turing (TU116-300)
Turing (TU116-300)Turing (TU116-400)Pascal (GP106)Pascal (GP104)Turing (TU106)
Cœurs CUDA140814081536128019201920
Cœurs TensorNDNDNDNDND240
Cœurs RTNDNDNDNDND30
Unités de texture88889680120120
Puissance FP1610 TFLOPS10 TFLOPS10,9 TFLOPS4,4 TFLOPS6,5 TFLOPS12,4 TFLOPS (51,7 TFLOPS Tensor)
Puissance FP325 TFLOPS5 TFLOPS5,5 TFLOPS4,4 TFLOPS6,5 TFLOPS6,2 TFLOPS
Fréquence de base1530 MHz1530 MHz1500 MHz1506 MHz1506 MHz1365 MHz
Fréquence Boost1785 MHz1860 MHz1875 MHz1708 MHz1683 MHz1680 MHz
Mémoire6 Go GDDR56 Go GDDR56 Go GDDR66 Go GDDR58 Go GDDR56 Go GDDR6
Bus mémoire192 bits192 bits192 bits192 bits256 bits192 bits
Bande passante mémoire192,1 Go/s192,1 Go/s288 Go/s192 Go/s256 Go/s336 Go/s
ROP484848486448
Cache L21,5 Mo1,5 Mo1,5 Mo1,5 Mo2 Mo3 Mo
TDP120 W120 W120 W120 W150 W160 W
Transistors (milliards)6,66,66,64,47,210,8
Surface du die284 mm²284 mm²284 mm²200 mm²314 mm²445 mm²
SLINonNonNonNonOuiNon

A part le nombre de coeurs CUDA, les unités de texture et la mémoire vidéo GDDR5 plus lente, toutes les caractéristiques sont identiques à celles de la GTX 1660 Ti, notamment le TDP. La carte pourrait donc tenir des fréquences légèrement plus élevées que celles de la GTX 1660 Ti, dans l’idéal… Réponse dans notre test.

Premiers tests de puissance brute

La carte affiche des performances très proches de la GTX 1660 Ti en calcul pur FP16, FP32 et FP64. Dans ce premier aperçu de performances, la proximité des deux cartes est même surprenante, mais on constatera dans les pages suivantes que l’écart est plus large en jeu, notamment à cause de la VRAM plus lente et des huit unités textures en moins.

Système de test

Système
Pour la carte Gigabyte et toutes les concurrentes :
Intel Core i7-7700K
MSI Z170 Gaming M7
G.Skill’s F4-3000C15Q-16GRR DDR4-3000
Crucial MX200 (OS)
1,6 To Intel DC P3700 (jeux)

Pour les deux cartes MSI :
Intel Core i7-7700K
MSI Z270 Gaming Pro Carbon AC
16GB KFA2 DDR4 4000 Hall Of Fame @DDR4 3200
1x 1 To Toshiba OCZ RD400
2x 960 Go Toshiba OCZ TR150
Be Quiet Dark Power Pro 11, 850W
Windows 10 Pro à jour
Refroidissement
Alphacool Eisblock XPX
5x Be Quiet! Silent Wings 3 PWM (Simulation boîtier fermé)
Thermal Grizzly Kryonaut
Moniteur
Eizo EV3237-BK
Boîtier
Lian Li PC-T70 modifié (ouvert et fermé)
Mesures électriques
Point de mesure sans contact sur le slot PCIe, via un riser PCIe
Point de mesure sans contact sur les connecteurs PCIe d’alimentation
Mesure directe au niveau de l’alimentation
2x oscilloscopes Rohde & Schwarz HMO 3054 multicanaux, 500 MHz avec fonction mémoire
4x pinces ampèremétriques Rohde & Schwarz HZO50 (de 1 mA à 30 A, 100 KHz, courant continu)
4x sondes de test Rohde & Schwarz HZ355 (10:1, 500 MHz)
1x multimètre numérique Rohde & Schwarz HMC 8012, avec fonction mémoire
Imagerie thermique
Caméra infrarouge Optris PI640
Logiciel PI Connect
Mesures sonores
Micro NTI Audio M2211 (avec fichier de calibration)
Interface Steinberg UR12 (avec alimentation fantôme pour les microphones)
Creative X7
Logiciel Smaart v.7
Chambre anéchoïque, 3,5 x 1,8 x 2,2 m (LxlxH) 
Mesures axiales, à la perpendiculaire du centre de(s) la source(s) sonore(s), distance de 50 cm
Nuisances sonores exprimées en dBA (lent), analyse en temps réel (RTA)
Spectre de fréquence représenté sous forme de graphique

Sommaire :

  1. Intro et caractéristiques
  2. Les deux cartes MSI GTX 1660 en détail
  3. Démontage : PCB et dissipateur
  4. La Gigabyte GTX 1660 OC en détail
  5. Performances en 1920 x 1080
  6. Performances en 2560 x 1440
  7. Consommation
  8. Fréquences, températures et overclocking
  9. Ventilation et bruit
  10. Perfs moyennes, rapports perfs/prix et perfs/conso
  11. Conclusion