Accueil » Test » Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

2 : Conso, performances, bruit : c'est pareil ! 3 : GeForce Now sur GPU Pascal : les performances 4 : Verdict

Intro : nouveau design

Presque deux ans après la première version, NVIDIA sort une nouvelle console Shield. Toujours animée par un SoC maison Tegra X1 et par Android TV, cette petite boîte a des ambitions encore plus grandes. Compatible 4K HDR et épaulée par un service de cloud gaming GeForce Now survitaminé, sans oublier l’application Molotov qui permet de regarder les chaînes de télévision, la Shield 2017 prétend remplacer une TV connectée, un PC de jeu et même la sacro-sainte box des fournisseurs d’accès.

Image 1 : Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

Image 3 : Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

NVIDIA Shield 2017

229€ > Amazon

Les nouveautés logicielles en vidéo

Test nouvelle Shield

Pour comparer la fluidité de The Witcher 3, n’hésitez pas à regarder notre précédente vidéo dans le test de la Shield en version 3.2. Des tests plus précis sont en page 3.

Design : des nouveautés en trompe-l’oeil

Image 4 : Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now PascalPlutôt que de parler de la nouvelle Shield 2017, nous devrions plutôt évoquer les nouvelles Shield. Car comme l’an passé, Nvidia commercialise deux modèles : la Shield « tout court » embarquant 16 Go de stockage, et la Shield Pro, dotée d’un disque dur de 500 Go.

La première est la plus innovante, puisqu’elle adopte un nouveau boîtier beaucoup plus compact que l’ancien. En supprimant la baie pour disque dur 2,5 pouces, NVIDIA enlève un gros quart de la surface totale de sa console.

Ce gain de place se fait toutefois au détriment de quelques connecteurs. Adieu, port micro USB et lecteur de cartes microSD ! Heureusement, il reste très facile d’augmenter la capacité de stockage (beaucoup trop faible) du modèle 16 Go en branchant une clé ou un disque dur externe USB. Android 6 et 7 sauront « adopter » ce support de stockage externe pour le fusionner à la mémoire interne (pour les applications) ou l’utiliser comme un simple support de stockage amovible.

Image 5 : Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

Extérieurement ce sont les seules différences entre nouvelle et ancienne Shield. À l’intérieur, il n’y a pas d’autre surprise : le Soc Tegra X1, les 3 Go de RAM et le chipset WiFi ac (2×2) sont identiques.

Meilleurs accessoires

Les autres nouveautés des modèles 2017 sont à chercher au rayon accessoire. NVIDIA a conçu une meilleure manette et une meilleure télécommande. La manette des modèles 2015 était, il faut bien l’écrire, assez mauvaise. La cuvée 2017 se distingue par un poids réduit de 50 g (17 %) et une forme plus fine nettement plus ergonomique. En plus, le gamepad intègre maintenant un moteur de vibrations. La télécommande abandonne sa batterie rechargeable pour des piles qui doit lui conférer une autonomie largement supérieure ; bonus non négligeable, cette télécommande est dorénavant livrée gratuitement avec la console !

Image 6 : Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now PascalImage 7 : Test : nouvelle NVIDIA Shield et performances de GeForce Now Pascal

Globalement, ces modifications sont donc très légères, mais bienvenues !

Sommaire :

  1. Intro : nouveau design
  2. Conso, performances, bruit : c'est pareil !
  3. GeForce Now sur GPU Pascal : les performances
  4. Verdict