Accueil » Actualité » Ubisoft opte pour l’API Vulkan plutôt que DirectX 12 pour son Rainbow Six Siege

Ubisoft opte pour l’API Vulkan plutôt que DirectX 12 pour son Rainbow Six Siege

La solution API Vulkan privilégiée face à DirectX 12, en raison de meilleurs performances CPU !

Rainbow Six : Siege fait le bonheur des amateurs de FPS tactiques depuis décembre 2015, et s’apprête désormais à accueillir l’API Vulkan grâce au patch 4.3. Selon Ubisoft, cette solution réduit l’impact sur le CPU et GPU par rapport à DirectX 11. Il devrait donc s’avérer bénéfique pour les utilisateurs équipés d’un PC peu puissant. Surtout, il faut noter qu’Ubisoft a choisi Vulkan plutôt que DirectX 12. Selon la société, les tests internes ont montré de meilleures performances CPU sous Vulkan.

L’équipe résume les choses ainsi : « L’API Vulkan offre des avantages par rapport à DirectX 11 qui peuvent contribuer à améliorer les performances graphiques de Rainbow Six Siege. De plus, Vulkan, en tant que nouvelle API, présente des bénéficies qui contribueront à réduire la charge CPU et GPU. Elle prend en charge de fonctionnalités plus modernes qui peuvent ouvrir la porte à des choses innovantes et plus passionnantes à l’avenir ».

Les 50 meilleurs FPS de tous les temps, jeux et franchises

Dynamic Texture Indexing, Render Target Aliasing et Async Compute

Sur un plan technique, Vulkan apporte le Dynamic Texture Indexing, le Render Target Aliasing et l’Async Compute. L’indexation dynamique des textures réduit la charge CPU en diminuant le nombre d’appels de tirage. Le Render Target Aliasing autorise la mise à l’échelle dynamique du rendu, qui comme son nom l’indique, ajuste dynamiquement le taux de mise à l’échelle en fonction de la charge de travail du GPU. Enfin, l’Async Compute permet l’exécution simultanée et asynchrone par le GPU des calculs graphiques et généralistes.

Test : The Division 2, analyse des performances sur GPU AMD et NVIDIA

Image 1 : Ubisoft opte pour l’API Vulkan plutôt que DirectX 12 pour son Rainbow Six Siege