Accueil » Actualité » Vidéo : Radeon VII, seulement 5 °C en moins avec de la pâte métal liquide

Vidéo : Radeon VII, seulement 5 °C en moins avec de la pâte métal liquide

Mais mieux vaut être minutieux !

L’overclockeur Roman « der8auer » Hartung avait gagné 9 degrés sur l’énorme Xeon W-3175X en lui appliquant du métal liquide. L’homme a fait subir le même sort à la récente Radeon VII (en test ici). Il a remplacé la pâte thermique par du métal liquide. Résultat : la température baisse de 5 degrés Celsius. der8auer obtient ainsi un gain de 24 MHz pour la fréquence de base de la carte.

À lire aussi : Un Intel Core i5-9400F démonté et comparé à un i5-9600K

Une application délicate

Initialement, AMD utilise un pad thermique Hitachi Chemical TC-HM03. Elle est conçue pour offrir une conductivité thermique de 25 à 45 W/m.K. Le métal liquide permet une meilleure conductivité thermique (plutôt à 70 W/m.K). En revanche, l’application doit être minutieuse, pour éviter les courts-circuits. der8auer a utilisé un vernis à ongles pour isoler les composants au tour du GPU.

Image 1 : Vidéo : Radeon VII, seulement 5 °C en moins avec de la pâte métal liquide

La température maximale du processeur graphique a été abaissée de 106 °C à 101 °C. Ce qui montre que le pad thermique se débrouillait déjà plutôt bien, comme nous l’avons aussi constaté dans notre test. L’overclockeur a ainsi monté la fréquence de base de 1709 MHz à 1733 MHz. La fréquence Boost reste toutefois inchangée, aux alentours de 1780 MHz.

Image 2 : Vidéo : Radeon VII, seulement 5 °C en moins avec de la pâte métal liquide